Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa France, bon élève de la qualité média au 1er semestre 2021 d’après IAS

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

19/10/2021

La France, bon élève de la qualité média au 1er semestre 2021 d’après IAS

En France, le premier semestre 2021 a été marqué par une forte baisse du risque de Brand Safety, tous formats et environnements confondus, d’après le dernier baromètre de Qualité Média d’Integral Ad Science (IAS).
Le display reste le format le plus sûr en France avec en environnement desktop, un risque de 3% (-3,3 points par rapport au 1er semestre 2020) et en environnement mobile 4,1% d'impressions risquées pour les marques (-4 points par rapport au 1er semestre 2020). Parallèlement, la vidéo, qui exposait les marques à un risque particulièrement accru l'année dernière est désormais un format mieux maîtrisé en termes de Brand Safety en France, avec un niveau de risque réduit à 5% en environnement mobile (alors qu'il était de 8,1% au S1 2020) et et 4,8% en environnement Desktop (contre 8,6% au S1 2020).
Au global, les principaux risques de Brand Safety au 1er semestre 2021 étaient liés aux catégories adulte, alcool, violence, langage offensant et contenu controversé (ce qui inclut  les fausses informations). Par exemple, pour les vidéos sur le web mobile, ces quatre catégories représentaient plus de neuf impressions sur dix (91,6 %) des problématiques de Brand Safety. 
En France, la visibilité du format vidéo sur web mobile a augmenté de +9 points en un an pour atteindre 84,6%, ce qui place la France en tête des pays où la visibilité des campagnes vidéo sur web mobile a le plus augmenté. De plus, 73,2% des publicités vidéo ont été vues dans leur intégralité sur web mobile (complétion). Alors que le desktop enregistre une légère baisse de -1,3 point de visibilité des publicités vidéo, celles-ci restent à un niveau de visibilité élevé et supérieur à la moyenne mondiale avec 78,6% d'impressions visibles. Les publicités vidéo sur desktop enregistrent également le taux de complétion le plus élevé (79,2%) jusqu'au dernier quartile comparé à l'environnement mobile. A l'échelle mondiale,  la télévision connectée (CTV) reste le format le plus visible, atteignant 93,2% d'impressions vidéo visibles au premier semestre 2021.
Partager