Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa diffusion de sport en OTT : une offre de complément qui doit encore faire ses preuves d’après une étude CSA/Hadopi

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

31/03/2020

La diffusion de sport en OTT : une offre de complément qui doit encore faire ses preuves d’après une étude CSA/Hadopi

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) se sont associés pour mener une réflexion commune sur le développement des offres de contenus sportifs audiovisuels en ligne (OTT – over the top), qu’il s’agisse de retransmissions sportives, de programmes autour de ces retransmissions (brefs extraits, résumés, temps forts, etc.), d’information sportive, ou encore de séries et documentaires traitant du sport.
Cette démarche s’est notamment appuyée sur des rencontres de professionnels ainsi qu’une étude quantitative confiée à l’Ifop.
Si l’appétence des Français pour les contenus sportifs semble réelle (24 % des internautes indiquent être abonnés à une offre payante de sport), les offres OTT représentent actuellement un tiers des abonnements. D’après l’étude, le profil des abonnés à une offre OTT de sport est plus jeunes, plus CSP+ et plus fortement abonnés à des services culturels en ligne.
L’engouement des abonnés OTT est encore limité : leur satisfaction globale à l’égard des offres OTT est de 7,6 sur 10 (7,3 pour les abonnés à des offres purement OTT), contre 7,8 pour les offres de télévision sportives payantes.
Partager