Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa Délégation Générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture et de la Communication) publie le vocabulaire de l'audiovisuel et de la communication

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

8/07/2010

La Délégation Générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture et de la Communication) publie le vocabulaire de l'audiovisuel et de la communication

La Délégation Générale à la langue française et aux langues de France (ministère de la Culture et de la Communication) compte parmi ses missions l'enrichissement et la modernisation de la langue française. A ce titre, elle concourt, en lien avec la Commission Générale de Terminologie et l'Académie française, à l'élaboration de néologismes permettant à chacun de disposer d'équivalents français aux termes étrangers. A l'heure actuelle, plus de 5 000 termes ont été publiés au Journal Officiel et sont accessibles sur la base de données franceterme.culture.fr.
La publication consacrée au vocabulaire de l'audiovisuel et de la communication reprend des termes publiés au Journal Officiel depuis le 22 septembre 2000. La publication de ces termes au Journal Officiel rend leur emploi obligatoire, à la place des équivalents étrangers, pour les services de l’État et ses établissements publics (art. 11 du décret du 3 juillet 1996).
Chaque mot défini dans la publication rappelle son équivalent étranger. Ainsi, on connaissait le courriel ou le baladeur, mais qu’en est-il du « bouche à oreille électronique  » (viral marketing),  du coparrainage (co-branding), du couponnage (couponing), de la diffusion en flux (streaming) ou de la diffusion pour baladeur (podcasting) ?
A noter également des recommandations de la Commission Générale de Terminologie et de néologie qui propose des équivalents à des mots comme pitch ou fooding. 150 pages à télécharger.

Partager