Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoLa consommation de SMS a doublé en un an, selon l'étude 2010 des modes de consommation des TIC (ARCEP)

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

13/12/2010

La consommation de SMS a doublé en un an, selon l'étude 2010 des modes de consommation des TIC (ARCEP)

L'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) et le Conseil Général de l’Industrie, de l’Energie et des Technologies (CGIET) publient les résultats de la 8ème enquête annuelle sur la diffusion en France des technologies de l’information et de la communication (téléphonie fixe et mobile, Internet, micro-ordinateur).
Parmi les résultats marquants, l'organisme relève que la consommation de SMS a doublé en un an, en particulier chez les jeunes. 15% des personnes disposant d’un mobile l'utilisent pour accéder à Internet. Les mails concernent 11% des utilisateurs et le téléchargement d’applications sur le mobile compte 9% d’adeptes grâce «à la diffusion massive de nouveaux terminaux». Mais le mobile a aussi ses inconvénients : 46% des personnes équipées déclarent avoir été victimes de pratiques frauduleuses.
L'équipement des individus en téléphonie fixe (87%) et mobile (83%) se stabilise et 70% des personnes disposent à la fois d'un téléphone fixe à leur domicile et d'un téléphone mobile personnel. En revanche, l’équipement en ordinateurs et l'accès à Internet continuent de progresser. Les trois quarts des Français sont équipés d’un ordinateur à leur domicile (+2 points en un an). L’accès à Internet à domicile a séduit sept Français sur dix et plus d’un sur deux (54%) utilise désormais sa «box» pour téléphoner. Près d’un utilisateur sur deux considère le débit de sa connexion insuffisant contre un tiers environ en 2008. Cet accroissement révèle une «appétence grandissante pour des débits supérieurs», note l'ARCEP.
Parmi les usages qui progressent, l'étude fait ressortir un doublement en cinq ans des démarches administratives et fiscales (23 millions de personnes concernées en 2010). La pénétration du commerce électronique (44%) gagne 3 points en un an. Le téléchargement est dépassé par le streaming. Et surtout, le succès des réseaux sociaux est fulgurant : 36% de la population concernée, soit +13 points en un an.
Cette enquête a été réalisée en juin 2010 en face à face auprès d’un échantillon de 2230 personnes âgées de 12 ans et plus.

Partager