Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoItw de Pierre-Emmanuel Cros : «Consolider nos positions avec toutes les autres organisations interprofessionnelles dont nous partageons les intérêts, est une priorité»

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

15/04/2020

Itw de Pierre-Emmanuel Cros : «Consolider nos positions avec toutes les autres organisations interprofessionnelles dont nous partageons les intérêts, est une priorité»

Pierre-Emmanuel Cros, Managing Partner chez IPG Mediabrands, vient d'être nommé Président de la Mobile Marketing Association (voir archive). Il détaille sa feuille de route en 6 points ainsi que les priorités de l’association dans le contexte actuel.
 
100%MEDIA : Quelle est votre feuille de route à la tête de la Mobile Marketing Association France ?
 
Pierre-Emmanuel Cros : Nicolas Rieul, président sortant de l’association, vient d’être élu à la Présidence de l’IAB en toute transparence avec le Bureau de la MMA France. Etant au board de l’association depuis 2015 et Vice-Président Trésorier depuis 2017, il m’a paru tout indiqué et logique de présenter ma candidature au Conseil d’Administration pour continuer à propulser le projet que je contribue activement à bâtir depuis le début de notre mandat. Je souhaite donc propulser à son terme ce que nous avons lancé avec le Bureau lors de notre élection il y un an.
Le projet tient en 6 points :
 
Continuer à monter en puissance sur les sujets d'influence pour encore mieux peser sur le marché. Nous sommes accompagnés sur ces sujets et les fruits de notre travail se font ressentir. Nous allons continuer à porter toutes ces actions avec tout autant d’énergie que cela était fait jusque-là.

Consolider nos positions par des alliances fortes et naturelles avec des associations amies. Plus que jamais, dans les circonstances actuelles et les menaces auxquelles font face nos métiers, il est essentiel d’être unis et de combattre ensemble lorsque nos enjeux sont alignés.

Professionnaliser davantage l'Association dans sa façon de travailler, dans ses outils, dans son organisation. Nous allons réviser nos outils, le site web et l’ensemble de nos actions de communication pour parler encore plus fort et accroître plus vite notre visibilité.

Intensifier et donner plus de sens à la relation avec nos membres. Beaucoup de nos adhérents le savent, c’est un sujet que je soutiens fortement. Nous allons investir pour considérablement améliorer ces pans essentiels à la valorisation de tous nos apports auprès de nos adhérents.

Continuer à développer et valoriser les travaux de nos Commissions ou groupes de travail. J’en profite pour remercier, au nom du Bureau, tous nos rapporteurs et tous nos membres bénévoles qui consacrent de leur temps pour produire nos publications, mettre sur pied nos petits déjeuners qui rencontrent toujours plus de succès.

Donner encore plus d’ampleur et d’ambition à notre évènement majeur de l’année, le Mobile Marketing Forum que nous commençons déjà à monter. Nous souhaitons encore faire grandir cet évènement maintenant reconnu et attendu. C’est un rendez-vous de début décembre que nous allons maintenir cette année.
 
100%MEDIA : Quelles sont vos actions sur les enjeux que vous jugez les plus importants sur le marché en ce moment ?
 
P-E.C : Nous avons une place reconnue maintenant dans les débats sur la Privacy. Nous allons continuer à défendre nos points de vue via nos démarches auprès de la CNIL, du Conseil d’état ou au niveau européen.
Nous sommes une des rares associations à avoir pris en main très tôt le sujet de la Privacy SandBox et discuté avec Google.
Nous voulons continuer à agir communément avec l’interprofession auprès des pouvoirs publics. C’est pour cela que nous voyons aussi comme une opportunité que Nicolas ait été élu à la tête de l’IAB. Comme je le disais dans les 6 points de notre action, consolider nos positions avec toutes les autres organisations interprofessionnelles dont nous partageons les intérêts, est une priorité.
Dans le contexte actuel, nous soutenons par exemple les initiatives de la filière communication, de l’Udecam, de l’Union des marques, du SRI et des 9 autres associations qui portent auprès du gouvernement le projet d’instaurer un crédit d’investissement communication.
 
Bien entendu nos commissions (publicité, messaging, commerce, interfaces) et nos groupes de travail (affaires publiques par exemple) restent très actifs même depuis le confinement. L’affluence lors de nos petits déjeuners thématiques que nous organisons très régulièrement ou lors de nos Commissions le prouve : le 27 mars dernier, nous avions plus de 130 personnes connectées à notre petit déjeuner sur l’audio digital qui s’est tenu en vidéo conférence.
 
Partager