Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoItw de Philippe Baudillon : la réorganisation de Clear Channel France et ses priorités pour 2018

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

19/12/2017

Itw de Philippe Baudillon : la réorganisation de Clear Channel France et ses priorités pour 2018

Clear Channel France revoit son organisation autour de deux directions générales adjointes : Olivier Douffiagues est promu DGA Commerce et Marketing tandis qu’Emmanuel Pottier devient DGA en charge de la Stratégie, de la Transformation et du Digital. Philippe Baudillon, Président de Clear Channel en France, Belgique, Pays-Bas, nous explique cette nouvelle organisation et nous détaille ses priorités pour 2018.
 
100%MEDIA : Avec quelle organisation abordez-vous 2018 ?
 
Philippe Baudillon : Ma volonté est de bâtir une plateforme média unique et globale de produits, de contenus et de services sur le marché de l’Out-Of-Home pour mieux servir nos clients. Deux DGA sont créées à cette fin.
La DGA Commerce et Marketing est confiée à Olivier Douffiagues : elle a pour objectif de rassembler toute l’intelligence collective pluridisciplinaire en matière de Commerce (aussi bien pour le print que pour le digital), de Revenue Management, d’Offre et de Marketing et Communication.
Cette nouvelle organisation va nous permettre de rendre notre offre «easy to buy» et «easy to plug» et de créer de la valeur incrémentale immédiate pour nos clients, à la recherche de toujours plus de flexibilité, de transparence, d’innovations et d’efficacité.
La DGA en charge de la Stratégie, de la Transformation et du Digital est confiée à Emmanuel Pottier. Son premier objectif est de renforcer notre capacité d’innovation et d’audace au service de nos clients. Son deuxième objectif est de développer des nouvelles formes de partenariats avec notre écosystème (foncières immobilières, opérateurs de transports, collectivités territoriales, annonceurs et agences...). Dans un contexte de profonde mutation du paysage média et urbain, l’enjeu est de continuer la transformation de notre média.
Ces 2 nouvelles DGA, totalement complémentaires, travailleront ensemble au quotidien afin d’optimiser l’efficacité de nos réponses aux attentes des clients tout en développant de nouvelles formes d’innovations ou de partenariats avec un champ des possibles le plus large possible.
 
100%MEDIA : Comment évolue le marché de la Publicité Extérieure ?
 
P.B. : Le marché de la Communication Extérieure enregistre depuis plusieurs années une surperformance sur le marché publicitaire et concentre les prévisions internationales et françaises les plus prometteuses avec l’internet en matière de perspectives.
C’est en effet un média extrêmement puissant qui permet de multiplier les points de contact utiles dans la rue et d’allier audience massive, réelle, tangible et connexion, interaction, créativité en temps réel avec le digital, le tout à proximité des points de vente physiques dans les centres-villes ou les centres commerciaux…
Il est certain que la notion de valeur d’attention va prendre de plus en plus de poids au même titre que le ROI et la transparence des diffusions. Nous sommes extrêmement bien positionnés sur ces sujets sur lesquels nous réfléchissons depuis plusieurs années.
L’évolution plus modérée de notre média sur les 3 premiers trimestres 2017 cache en fait des disparités importantes en matière de performance. Ce ralentissement est en effet majoritairement lié au Grand Format, marché par définition très concurrentiel.
On voit en revanche très bien le dynamisme du shopping et du digital qui allient à la fois l’efficacité chère aux annonceurs grâce à la proximité «phygitale» avec les magasins et l’instantanéité du DOOH.
Les perspectives 2018 sont très encourageantes : on voit bien effectivement que la Communication Extérieure est un média qui allie puissance, précision, qualification, émotion et innovation dans un contexte de recherche d’efficacité mesurée et prouvée avec une offre totalement géo-localisée, tangible et connectée.
 
100%MEDIA : L'offre de Clear Channel va-t-elle évoluer en 2018 ?
 
P.B. : Mon ambition est de maximiser les atouts du physique avec notre offre print, enrichie de données socio-comportementales et d’efficacité avec CAST (nous atteindrons cette année la millième étude d’efficacité et dépasserons les 200 millions de données de qualification sur notre offre !) avec ceux du digital que nous développons dans les malls, dans le métro ou dans la rue (+ de 2000 totems digitaux Out-Of-Home !) pour proposer aux marques de nouvelles formes d’expression publicitaire.
L’offre de Clear Channel en 2018 alliera transparence «phygitale», flexibilité et efficacité grâce à notre très belle présence à Paris dans la rue et les parkings d’hyper-centre et notre présence nationale incontournable dans tous les lieux de vie, de transports et de consommation, dans les centres-villes, les malls ou les 2 premiers métros régionaux de Lyon et Lille.
Celle-ci s’appuiera par ailleurs sur une plateforme data unique et exclusive pour optimiser le médiaplanning, la pertinence et l’efficacité des solutions médias proposées dont vous entendrez parler très prochainement...
Partager