Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoItw de Kevin Benharrats : la valeur, la politique client centric et la cible hommes au cœur de la stratégie d’Amaury Media

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

7/12/2017

Itw de Kevin Benharrats : la valeur, la politique client centric et la cible hommes au cœur de la stratégie d’Amaury Media

6 mois après son arrivée à la tête d’Amaury Media, Kevin Benharrats nous dévoile sa feuille de route, sa stratégie et sa nouvelle organisation. La valorisation des médias et la présence auprès des clients sont ses principes de base. Pour démarrer 2018, une vaste étude sur les hommes sera dévoilée et des nouveaux modes de commercialisation vont être proposés. Il prévoit une évolution positive de son chiffre d’affaires en presse avec une accélération de la TV.
 
100%MEDIA : Comment évolue l’organisation d’Amaury Media depuis votre arrivée ?
 
Kevin Benharrats : L’organisation est conçue autour de 2 principes : renforcer notre présence auprès de nos partenaires et clients et redonner à nos médias la valeur qu’ils méritent. La régie compte aujourd’hui 75 personnes, et à terme autour de 80. Cela donne une surface commerciale renforcée.
Amaury Media repose sur 4 piliers commerciaux. La télévision, le média qui génère le plus de progression de chiffre d’affaires actuellement, a été confiée à Damien d’Arnaudy (ex-Directeur commercial du pôle TV de NRJ Global). Il succède à Bernard Fauve. Le print est placé sous la responsabilité de Marc Clavié. Le digital est regroupé autour de Sandrine Martin (ex-CCM Benchmark).
L’équipe «Brand», en ligne directe avec les annonceurs, est pilotée par Christèle Campillo secondée par Martine Berla avec 3 pôles sectoriels : mobility (transport, télécoms), daily life (distribution, food, PGC) et lifestyle (luxe premium).
3 services transversaux accompagnent les commerciaux : une équipe OPS dirigée par Florent Durchon qui regroupe tous les métiers (Commerce/Production/Conception/Création). Une équipe data a été mise en place avec à sa tête Lionel Martins (ex-MinuteBuzz).
Un nouveau département d’activation commerciale est créé avec Virginie Cohen (ex Bayard Média Développement). Il regroupe l’ensemble des plannings en lien avec les agences, ainsi que le marketing et les études. L’idée est de valoriser nos inventaires premium rares et d’optimiser le revenue management. La recherche de valeur dans le digital se traduit aussi par la mise en place de solutions de header bidding. Pour la télévision, l’ouverture au Mediamat national quotidien est à l’étude.
Eric Schnubel assure une mission de stratégie globale, comme par exemple notre engagement dans Gravity.

100%MEDIA : Quel sera l’axe stratégique d’Amaury Media en 2018 ?
 
K B : La régie n’a été créée qu’il y a 6 mois. C’est pour nous l’occasion de nous recentrer sur le cœur du système : les contenus et l’audience, le sport et les hommes.
Notre terrain de jeu, c’est donc le sport. Le sport et la passion sont étroitement liés et la passion engendre de l’engagement. Cet engagement s’illustre autour de nos chiffres de vente en kiosque et ceux de la fréquentation du digital. Nous lançons également une étude stratégique sur notre cible prioritaire, les hommes. Nous présenterons en janvier les résultats de cette étude sur la place que prennent des hommes dans la société, dans la consommation.

100%MEDIA : Quelles nouvelles offres vont voir le jour ?
 
K B :  Nous avons la particularité, avec le sport, de connaître à l’avance nos temps forts. Ils sont nombreux à venir, et en particulier en France avec la coupe du monde de football féminin, la coupe du monde de rugby 2023 et les JO 2024.
Pour optimiser leur valorisation, nous lançons des ouvertures de planning pour permettre aux annonceurs de se positionner à l’avance en jouant le couple emplacement-événement. Sur nos espaces premium, comme par exemple les bandeaux de Une, nous proposons des offres percutantes permettant de raconter des histoires. Nous allons packager, par exemple, des séquences de 5 bandeaux de Une sur le quotidien, associés à des banners premium sur le digital.
Enfin, nous allons tester des offres en Ile-de-France, bassin d’activité incontournable.
Avec cette stratégie centrée sur la valeur, nous visons une évolution positive sur la presse. Actuellement la répartition du chiffre d’affaires de la régie entre la TV, le digital et la presse est équilibrée. La TV est encore en phase d’accélération. Peu de groupes de presse se donnent des objectifs 2018 positifs sur le print. C’est pourtant le moment ou jamais de croire en la valeur ajoutée de nos contenus qui se déploient sur l’ensemble de nos médias.
 
NDLR : Kevin Benharrats a été nommé début juin Directeur général d’Amaury Media et Directeur de la diversification de la marque L’Équipe. Amaury Media est la régie publicitaire de l'ensemble des médias de la marque l'Equipe, France Football, Velo, Le Journal du Golf, etc...

 

Partager