Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoItw de Didier Beauclair : les enjeux des Rencontres entre marques et médias organisées par l’Union des marques à la rentrée

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

7/07/2020

Itw de Didier Beauclair : les enjeux des Rencontres entre marques et médias organisées par l’Union des marques à la rentrée

Le 9 septembre sera le premier jour des Rencontres que l’Union des marques organise entre les annonceurs, les agences média et les médias. Cette année, ces Rencontres vont se faire sous un format inédit, en mode hybride, à la fois en live et en retransmission vidéo de façon sécurisée.
Didier Beauclair, Directeur Efficacité et Transparence de l’Union des marques, détaille cette organisation. OFFREMEDIA sera partenaire et opérateur de ces Rencontres nouvelle formule.
 
100%MEDIA : Traditionnellement, en septembre, l'Union des marques donne la parole aux principaux médias en France. Allez-vous maintenir ces rencontres et sous quelle forme ?
 
Didier Beauclair : Le contexte sanitaire nous a amenés à nous interroger sur cette édition 2020. Avant de la lancer, nous avons tenu à vérifier que les Rencontres répondaient toujours bien aux attentes des marques, des agences et des médias. Tous nous ont dit combien ces Rencontres étaient pour eux des rendez-vous importants de la rentrée médias. C’est en effet une occasion unique pour nos marques et leurs agences de se retrouver autour des enjeux stratégiques des groupes de médias et de confronter leurs visions des mois à venir. Les médias ont notamment insisté sur le jalon essentiel qu’elles constituent dans leurs échanges avec le marché. Les marques, pour leur part, saisissent l’occasion des Rencontres pour avoir accès en quelques heures, à une vision prospective de l’essentiel du marché des médias. Elles permettent de dépasser le discours commercial qui n’a pas sa place dans ces échanges et de vraiment se concentrer sur les grands enjeux du moment.
Nous veillons à faire évoluer chaque année le format des Rencontres pour toujours augmenter leur pertinence. Nous avons donc décidé de maintenir ce que les participants nous ont dit apprécier particulièrement à savoir des interventions courtes de 20 minutes suivies de 10 minutes d’interactivité, une animation assurée par Benoît Régent de Dentsu Aegis Network qui nous fait l’amitié d’être des nôtres cette année encore et des journées mixant les différents médias pour une vision réellement globale du paysage de 2020. Pour la première fois cette année, nous adoptons un format hybride : les interventions se feront depuis les locaux de l’Union des marques et seront diffusées via réseau privé aux participants. Ils pourront accéder à ces interventions en live et ainsi interagir et poser leurs questions ou, pour les membres de l’Union des marques, en replay. Dans la mesure où nous ne disposons que d’un nombre limité de créneaux, ce sont les membres de notre Media Team qui ont voté pour les interventions qu’ils souhaitaient voir. Les choix peuvent parfois être douloureux !
 
100%MEDIA : Comment imaginez-vous la tonalité de ces rencontres en 2020 ? Comment allez-vous sensibiliser les annonceurs sur l'importance de ces rencontres ?
 
D-B : Ces Rencontres 2020 seront évidemment bien particulières. Et pas seulement dans leur forme. Tout notre écosystème a été depuis la mi-mars très affecté par la crise. Il risque fort de l’être pour de très longs mois encore. Tous les médias, à leur niveau, sont confrontés à une chute brutale de leurs revenus et beaucoup de plans de développement sont mis à mal. Pourtant, pour assurer la reprise de leur activité et de l’économie nationale en général, jamais les marques n’ont eu autant besoin de la publicité et des médias alors même que les moyens manquent à tous. Il nous faut donc réagir tous ensemble et de manière solidaire pour pouvoir sortir le plus rapidement possible de la crise sans laisser qui que ce soit au bord du chemin. Nos échanges de l’automne promettent donc d’être non seulement riches : les médias vont devoir rassurer les marques sur le fait qu’ils seront toujours à même de les accompagner dans la reconquête de leurs consommateurs, mais aussi constructifs pour que chacun puisse prendre respectivement toute la dimension des enjeux auxquels sont confrontés ses partenaires. C’est le message que nous allons faire passer à nos marques et nous nous réjouissons que cette année, OFFREMEDIA et l’Udecam soient à nos côtés pour les Rencontres.
 
100%MEDIA : Du point de vue des annonceurs, quelle est la perception de la crise pour l'aspect spécifiquement lié aux médias et à la gestion de l'espace publicitaire. Comment allez-vous aider les médias à préserver leur valeur ?
 
D-B : Depuis le début de la crise, nous sondons régulièrement nos marques sur leur moral et leurs perspectives. Nous venons de publier il y a quelques jours leur vision du dernier quadrimestre 2020. Le moins que l’on puisse dire est que le retour à la normale risque fort de ne pas être rapide. 42% nous ont déclaré que leurs investissements en communication entre septembre et décembre de cette année seraient inférieurs à leurs prévisions d’avant crise. Et la raison principale de cette baisse est budgétaire. Ce n’est pas la pertinence, voire la nécessité de leurs investissements en communication qui est remise en cause, mais bien les contraintes économiques auxquelles ils sont confrontés. Il est important pour les marques – et elles en sont convaincues -, pour notre économie et pour les Français, que les médias retrouvent dès que possible des moyens qui leur permettront d’assurer leurs missions. Nous devons cependant tous être à l’écoute et respectueux des enjeux de chacun. Les Rencontres sont là pour favoriser et renforcer la qualité du dialogue entre tous.
 

 

Partager