Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoItw de Cécile Chambaudrie : «Je suis convaincue que l’envie de consommer sera très forte»

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

30/04/2020

Itw de Cécile Chambaudrie : «Je suis convaincue que l’envie de consommer sera très forte»

Cécile Chambaudrie a été nommée Présidente de NRJ Global 2 mois avant le confinement. Elle nous détaille sa feuille de route et son adaptation liée au contexte. Elle explique comment elle envisage d’accompagner la reprise d’après-confinement. Elle rappelle enfin les atouts du média radio dans le contexte actuel ainsi que les offres que la régie a mises en place dans ce contexte de crise.
 
100%MEDIA : Vous avez pris la direction de NRJ Global 2 mois jour pour jour avant le confinement. Quelle était votre feuille de route en quelques mots ?
 
Cécile Chambaudrie : Les fondements de ma feuille de route restent les mêmes. Il est important de garder le cap sur les grands objectifs, même si le contexte actuel nous contraint, bien évidemment, à nous adapter.
L’objectif principal est d’accompagner la transformation de la régie, avec l’intégration encore plus poussée du digital et l’accélération de la dimension conseil. Cela dans un souci constant d’anticipation des évolutions de marché pour répondre efficacement à nos clients.
L’idée est de poursuivre également la montée en puissance sur les opérations spéciales, déployées sur nos plateformes de marques.
Je pense qu’il faut également réintroduire plus fortement une dimension qualitative à la commercialisation de nos marques, qui sont des marques fortes et résolument positives ; et dont les transferts de valeurs peuvent être très bénéfiques aux marques annonceurs. Nos marques sont fédératrices, proches des Français, sympathiques et inspirent confiance. Ces valeurs sont fondamentales, plus particulièrement en ce moment.
 
100%MEDIA : Quel est l'impact du confinement sur le CA pub et quelle sera votre stratégie pour accompagner les annonceurs et les agences dans le déconfinement ?
 
C.C : Vous l’imaginez l’impact est très fort. Maintenant, notre stratégie est très pragmatique et passe par l’écoute et l’accompagnement sur mesure de nos clients.
Après avoir traité la mise en sécurité de leurs collaborateurs, assuré leur continuité d’activité et  l’adaptation de leurs communications, nos clients annonceurs sont de nouveau très mobilisés pour opérer un déconfinement en toute sécurité.
Ils sont dans la nécessité d’informer de l’ouverture de leurs magasins ou concessions, de rassurer sur les conditions de sécurité sanitaire prises, et bien entendu de recréer du trafic et renouer avec le commerce pour compenser la perte abyssale de chiffre d’affaires de ces derniers mois.
De ce que nous observons dans les pays qui ont débuté  leur déconfinement, l’activité commerciale repose sur deux constats structurants : un trafic en magasin naturellement faible en sortie de confinement et qui nécessite d’être boosté, et des taux de transformation très élevés.
L’enjeu pour les marques est donc de rassurer pour optimiser le trafic en magasin, de mixer branding et business à court terme avec des messages audibles, clairs et enthousiastes. Sachant que je suis convaincue que l’envie de consommer sera très forte.
 
100%MEDIA : Quelle carte a le média radio à jouer dans ce contexte ? et plus précisément NRJ Global dans son univers de concurrence ?
 
C.C : Pour répondre aux enjeux des annonceurs, le media radio s’impose tout naturellement pour les accompagner et les aider à accélérer le retour au business.
Outre sa puissance, la radio a des qualités rares qui en font un allié redoutablement efficace notamment en temps de crise et qui permet d’accélérer la reprise.
Un media qui se rend toujours plus accessible au plus grand nombre et qui s’adapte aux moments de consommation, aux états d’esprit ou encore aux modes d’accès.
En déployant son offre audio digitale depuis de nombreuses années, à travers les radios digitales, les podcasts, et plus récemment les enceintes connectées, la radio s’est ancrée solidement dans les nouveaux usages des Français et joue un rôle fort dans cette période de confinement.
La radio est le seul media capable de conjuguer la valorisation d’une marque et le déclenchement de trafic immédiat, avec un ticket d’entrée accessible et une production simple et rapide.
Par ailleurs, avec un territoire sonore fort, déjà existant pour de nombreuses marques en télévision, la radio permet également de stimuler la mémoire visuelle d’un spot.
Je crois fondamentalement que dans les mois qui viennent les décisions devront être bien sûr toujours efficaces, mais aussi plus rapides, plus réactives, plus adaptées à un tissu d’annonceurs locaux, aux moments de consommation, aux secteurs, etc. Il faut pour nos annonceurs retrouver le chemin de la croissance. Vite. Très vite.
En étant au plus près de nos clients et à l’écoute de leurs besoins, NRJ Global a développé 3 offres pour les accompagner en période de confinement et de reprise :  « 24 heures chrono » pour le besoin de réactivité , la mise à disposition de notre « insights panel » pour comprendre et être au plus près des besoins et attentes des consommateurs.
Enfin, nous déployons une nouvelle offre « In and Out » de façon à accompagner les annonceurs dans leurs prises de parole locales, en fonction de la réouverture progressive de leurs points de vente.
La radio est le média de la reprise de par sa réactivité, son efficacité, la rapidité de création des spots, de mise à l’antenne des campagnes, c’est le media qui aidera les marques à rebondir.
C’est aussi pourquoi nous pensons que le projet de Crédit d’impôt communication pour les investissements publicitaires serait un excellent outil pour la relance économique.
Et si nous pouvons être un acteur du redémarrage de notre économie, nous en serons très fiers.
 
Partager