Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoIpsos MediaCT UK sonde l'attractivité du cinéma 3D au Royaume Uni

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

28/03/2012

Ipsos MediaCT UK sonde l'attractivité du cinéma 3D au Royaume Uni

Ipsos MediaCT UK vient de publier la 3ème vague annuelle de son étude, pour le compte des distributeurs de films, sur l’intérêt relatif de la 2D et de la 3D pour les spectateurs anglais. Selon cette étude menée en octobre 2011, 65% des individus qui sont allés au cinéma au cours de l’année écoulée ont vu un film en 3D (contre 62% en octobre 2010), tandis que deux tiers des billets vendus pour ces films étaient pour la version 3D et un tiers pour la version 2D. Les publics les plus réceptifs à la 3D sont les familles et les 18-34 ans.
Les interviewés sont 45% à déclarer prendre plaisir à regarder un film en 3D contre 36% pour un film en 2D. Mais les films en 3D «natifs» recueillent un taux d’appréciation de 54% tandis que les films originellement en 2D retravaillés en 3D ne recueillent qu’un score de 34%.
De façon générale, l’étude pointe une baisse générale de l’intérêt pour les films en 3D, passé de 62% à 49% entre 2010 et 2011.  L’explication provient de la réticence des spectateurs anglais à payer un surcoût de l’ordre de 2£ pour des films qui sont de plus en plus souvent des projets en 2D retraités a posteriori en 3D.

Partager