Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoIpsos enregistre un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros en 2019 et alerte sur les incertitudes liées au Covid-2019

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

28/02/2020

Ipsos enregistre un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros en 2019 et alerte sur les incertitudes liées au Covid-2019

Le chiffre d’affaires d’Ipsos en 2019 s’est établi à 2 003,3 millions d’euros, en croissance de 14,5% par comparaison avec l’exercice 2018. C’est la première fois que l’institut d’études enregistre un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros. Le CA est réalisé à 43% dans la zone EMEA, 38% dans les Amériques et 19% pour l’Asie-Pacifique.
Ces bons résultats découlent d’une progression organique de +3,8%, et aussi d’effets de périmètres (+8,6%) liés à l’acquisition fin 2018 de Synthesio (voir archive) et de GfK Research. Ipsos a finalisé l'acquisition des quatre divisions globales de solutions d'études personnalisées de GfK : «Customer Experience» ; «Experience Innovation» ; «Health» et «Public Affairs», pour une valeur d'entreprise de 105 millions d'euros en octobre 2018 (voir archive).
Pour 2020, l’institut explique qu’il n’est pas possible de faire des prévisions fiables en raison de l’irruption du COVID-2019 en janvier 2020 en Chine, puis de sa présence à partir du début de février dans d’autres pays d’Asie mais aussi d’Europe et d’Afrique. «Ipsos sera impacté en Chine, un peu ou davantage selon la durée de l’épidémie et cela pourrait être au moins dans les six premiers mois de 2020.», précise le groupe qui a déjà pris des mesures de réduction de ses coûts en Asie.
La feuille de route de l’institut pour 2020 inclut néanmoins l’amélioration de sa performance opérationnelle en développant de nouvelles solution Do It Yourself («DIY»). L’acquisition récente de la société de software «Askia» s’inscrit dans cette problématique.
Autres objectifs : intensifier le développement des solutions d’analyse de données et d’Intelligence Artificielle, accélérer l’utilisation de multiples canaux d’informations en ajoutant aux mécanismes d’enquêtes classiques l’utilisation de techniques d’observation et d’immersion de façon à être au plus près des gens dans leur vie de tous les jours avec des mesures automatisées à base d’écoute et d’analyse de contenu des réseaux sociaux, y compris textes, images et vidéos.
 

 

Partager