Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoInterview de Léon Siotis : « L’OTT est l’un des enjeux majeurs pour SpotX »

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

3/11/2016

Interview de Léon Siotis : « L’OTT est l’un des enjeux majeurs pour SpotX »

Près d'un an après son partenariat avec Brightcove, SpotX, plateforme d'achat vidéo programmatique, a noué un accord avec la plateforme de distribution Vemba. Pour 100%MATIC, Léon Siotis, Managing Director, UK & Europe du Sud, nous explique les projets de la société et les enjeux autour des nouveaux modes de consommation. 
 
100%MATIC : SpotX vient de nouer un partenariat avec la plateforme de distribution vidéo Vemba. Quels sont les termes de cet accord ? 
 
Léon Siotis : SpotX s’est allié à Vemba pour former une suite de syndication de contenu avancée. Le nouveau produit consiste à fournir une solution end-to-end permettant de regrouper la distribution, la gestion et la monétisation sur différents canaux médias, à la fois directs et indirects. Cette solution s’adresse principalement aux producteurs et aux éditeurs de contenus. Au total, plus de 500 000 vidéos sont disponibles au sein de la place de marché de Vemba. L’un des premiers utilisateurs de la solution est Vice Media. L’intégration entre les deux plateformes fonctionne par un lien direct qui permet aux éditeurs de monétiser le contenu envoyé via la plateforme Vemba en utilisant les outils d’ad serving et l’infrastructure programmatique de SpotX. 
 
100%MATIC : Comment percevez-vous le marché de la vidéo actuellement, avec le développement de l’OTT ? 
 
LS : Les créateurs de contenus donnent désormais l’opportunité aux consommateurs de visionner des vidéos sur l’ensemble des devices : mobile, desktop, OTT, TV connectée, box etc. L’année passée, nous avons observé une importante augmentation de nos revenus publicitaires sur les nouveaux modes de consommation, en cohérence avec ce que génèrent les CPM. C’est pourquoi l’OTT est un de nos enjeux majeurs. 
 
100%MATIC : Quel est votre regard sur le marché français ? 
 
LS : C’est un marché assez mature et très avancé dans ses usages et l’adoption du programmatique. Du côté des consommateurs, nous avons observé beaucoup de croissance sur le mobile, la TV connectée, etc. C’est notre deuxième plus gros marché en Europe après le Royaume-Uni et nous le suivons évidemment de très près.
 
100%MATIC : Quels sont vos projets ?
 
LS : Nous allons continuer à investir dans nos secteurs clés. Il y a deux ans, nous voulions continuer à développer la partie offre programmatique et faire en sorte que les utilisateurs puissent consommer les contenus vidéo sur tous les devices : desktop, mobile, OTT. Sur les 6 prochains mois, nous allons continuer de voir le développement de la TV connectée et le mobile. Nous suivons également de très près les changements relatifs aux évolutions du format flash. Nous avons bien travaillé avec les éditeurs là-dessus. C’est maintenant à la partie achat de suivre cette transition.
 
100%MATIC : Qu’en est-il de la data ? 
 
LS : Nous avons noué un partenariat avec LiveRamp il y a quelques semaines pour connecter les audiences offline et online (voir archive). Nos éditeurs peuvent accéder à LiveRamp pour superposer les first et les third party data dans leurs audiences. Ces données peuvent inclure le comportement d’achat, le CRM d’une marque, les données d’affiliation, démographiques, etc. L’accès à la data cross screen est aujourd’hui déterminante, surtout pour accéder à la data TV.
Partager