Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoInternational, programmatique, vidéo et contenus comme vecteurs de développement du groupe Cerise

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

10/02/2015

International, programmatique, vidéo et contenus comme vecteurs de développement du groupe Cerise

L’ambition du groupe média Cerise est de réaliser 20% du chiffre d’affaires à l’international cette année sur les 8 millions d’euros visés (4,5 millions d’euros en 2014), et de doubler sa fréquentation, à environ 60 millions de visites mensuelles (contre environ 28 millions de visites mensuelles selon l’OJD). Pour cela, le groupe média , qui édite les sites de divertissement gentside.com (masculin) et ohmymag.com (féminin), s’exporte à l’international avec le lancement de ses sites en espagnol et en allemand cette année. Dans un premier temps, Cerise s’appuiera sur des partenariats avec des régies locales pour monétiser ses contenus internationaux. Le groupe envisage pour la suite d’installer des entités commerciales sur les marchés espagnol, mexicain et allemand.
Cerise entend également développer la monétisation de ses inventaires sur le programmatique. Gentside et Ohmymag sont notamment reliés au SSP vidéo de Facebook, LiveRail.
Dans le même temps, le groupe entend développer ses activités de brand content avec le déploiement de Shard, son offre de brand publishing intégrée à son activité d’agence Kiosk (voir archive). Celle-ci propose de créer des contenus à destination des annonceurs (site dédié, application, production de contenus…), avec une audience garantie. Deux projets sont en cours avec des annonceurs issus des secteurs de la banque et de la beauté. Le ticket d’entrée est de 500 000 euros pour la première année.
La vidéo est également un axe de développement prioritaire pour le groupe. Cerise dispose d’un studio interne de 8 personnes pour la création de contenus. Pour développer les revenus issus de la vidéo, le groupe s’apprête à lancer KOL, une plateforme de vidéo sociale afin d’attirer de nouveaux diffuseurs. «L’idée n’est pas de se substituer aux autres plateformes vidéo mais de proposer aux créateurs de contenus des revenus additionnels», précise Thomas Pruvot, Directeur associé en charge du développement. Le service, encore en bêta, sera disponible courant 2015 au sein d’une application mobile iOS et Android, et sur fixe. L’objectif est d’atteindre 1 milliard de vidéos vues en un an pour l'ensemble du groupe. Outre des pré-roll, des opérations de native advertising sont envisagées pour la suite. La commercialisation des espaces publicitaires du groupe est gérée par la régie interne, Cerise Régie, composée d’une quinzaine de personnes. Le groupe Cerise est dirigé par ses deux co-fondateurs Benjamin Tolman et Denis Marchant, ainsi que par Pierre Orlac’h, Directeur associé en charge du brand publishing et Thomas Pruvot, directeur associé en charge du développement.

Partager