Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoInformation et magazines sont les genres qui progressent le plus dans la TV gratuite en 2019 d’après le CSA

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

4/02/2021

Information et magazines sont les genres qui progressent le plus dans la TV gratuite en 2019 d’après le CSA

Entre 2018 et 2019, l’offre d’information a progressé de 1,9% (soit 743 heures), selon le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) qui vient de dévoiler «Les chiffres clés 2019 de la télévision gratuite».
En hausse cette année encore, l’information reste le genre de programmes le plus diffusé en 2019, soit 19,4% des programmes, pour la seconde année consécutive, devant la fiction audiovisuelle.
La fiction audiovisuelle, 2ème genre, connaît une très légère augmentation de son volume horaire (+70 heures, soit 0,2%), mettant ainsi un terme à cinq années de baisse. La fiction audiovisuelle représente 17,9% de l’offre totale de programmes.
Information et fiction pèsent 37,3% de la TV gratuite en 2019, contre 36,8% en 2018.
Le volume de magazines augmente fortement en 2019 (+1 193 heures, soit +4,7 %). Il progresse sur de nombreuses antennes, et de manière marquée sur CStar, C8 ou encore 6ter. Les magazines représentent 12,6% de l’offre totale de programmes.
En revanche, plusieurs genres de programmes sont en recul entre 2018 et 2019. La plus forte baisse concerne la catégorie des divertissements, musique et spectacles (-7,3 % soit 2 035 heures). Les divertissements représentent 12,2% de l’offre totale de programmes.
L’offre de sport diminue également (-9,7 %, soit 841 heures), principalement sur la chaîne sportive L’Equipe et sur les antennes du groupe France Télévisions. Le sport représente 3,7% de l’offre totale des programmes.
Enfin, l’offre de cinéma est également en retrait de 1,3%, soit 62 heures, ce qui correspond à 33 diffusions, son exposition ayant été réduite sur RMC Story, France 3, France Ô et France 4. Le cinéma représente 2,2% de l’offre totale des programmes.
Cette étude porte sur les 24 services de télévisions nationales gratuites sur lesquels le CSA exerce un contrôle, c’est-à-dire les chaînes du groupe France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô) ; les chaînes privées historiques (TF1 et M6) ; les chaînes lancées en 2005 (C8, W9, TMC, TFX, NRJ12, Gulli, Cstar, CNews et BFM TV) ; les chaînes lancées en 2012 (TF1 Séries Films, L’Équipe, 6ter, RMC Story, RMC Découverte et Chérie 25) ; les chaînes disponibles depuis 2016 (LCI et franceinfo:). Ne sont pas prises en compte Arte, LCP Assemblée nationale et les plages en clair des chaînes payantes (Canal+ et Paris Première).
 
Partager