Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoInfographie : 53% des directeurs marketing ont l’intention d’augmenter leurs dépenses en intelligence artificielle, selon Quantcast

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

30/01/2019

Infographie : 53% des directeurs marketing ont l’intention d’augmenter leurs dépenses en intelligence artificielle, selon Quantcast

67% des directeurs marketing qui investissent dans l’intelligence artificielle (IA) constatent un impact positif sur leurs résultats, selon une nouvelle étude de Quantcast et Forbes Insights intitulée «Enseignement des marques au 21e siècle». 30% d’entre eux considèrent d’ailleurs l’IA comme «importante» ou «essentielle» à leurs efforts marketing.
Dans le détail, 72% pensent que l’IA permettra de créer une mesure plus précise ; 53% qu’elle servira à obtenir une meilleure segmentation comportementale ; 55% qu’elle sera utilisée pour répondre en temps réel aux consommateurs ; 52% qu’elle sera utile à la création de messages qui favorisent l’engagement.
Par ailleurs, ces spécialistes du marketing ont vu leurs ventes augmenter de 15% en 2018 (contre 7% pour ceux qui n’ont pas encore adopté l’IA) et disent mieux réussir à fidéliser leurs clients.
Il ressort aussi de cette étude que 53% des directeurs marketing ont l’intention d’augmenter de 25% à 49% leurs dépenses en IA dans les trois prochaines années. Ils semblent plutôt optimistes quant aux bénéfices générés par l’IA puisque 80% affirment que cette technologie leur permettra de consacrer davantage de temps au développement de leur stratégie marketing en les libérant de certaines tâches quotidiennes ; 58% ont indiqué que l’IA améliorerait l’expérience client en ligne ; 55% pense que l’IA permet de créer des messages plus personnalisés et mieux ciblés.
La recherche dans ce rapport est basée sur une enquête réalisée en mai 2018 par Forbes Insights en partenariat avec Quantcast, auprès de 504 responsables marketing. Cette enquête incluait principalement des CMOs (20%), des directeurs marketing (16%), des directeurs du digital (10%) et des CDO (8%), dans divers secteurs, notamment celui des médias et du divertissement (13%), des technologies (12%), des télécommunications (11%), l’automobile (11%) et les services financiers (10%).

Partager