Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoGroupe Figaro : une rentabilité retrouvée avec plus de la moitié des revenus issus du numérique. Objectif 500 000 abonnés à fin 2023

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

2/03/2022

Groupe Figaro : une rentabilité retrouvée avec plus de la moitié des revenus issus du numérique. Objectif 500 000 abonnés à fin 2023

Avec un résultat d’exploitation de 31 M€ en 2021, le Groupe Figaro a renoué avec ses performances historiques et dépasse ses résultats de 2019 (28 M€). Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 500 M€, en progression de +6% par rapport à 2020 et la moitié de ses revenus est désormais issue de ses activités digitales.
Les résultats 2021 s’appuient sur un rebond des revenus publicitaires en progression de +15%, dont une nouvelle hausse de +14% du CA de la publicité digitale (+ 27% depuis 2019) et +17% de progression pour la publicité print.
Le groupe revendique 400 000 abonnés web et print et a augmenté de 60% sa base abonnés en deux ans. 
«Nous avons désormais pour objectif de passer la barre des 500 000 abonnés d’ici à la fin de l’année 2023.» précise Marc Feuillée, Directeur général du Groupe Figaro qui s’exprimait dans le quotidien du groupe.
Pour 2022, il poursuit : «forts du soutien de notre actionnaire, le groupe Dassault, nous sommes prêts en 2022 à saisir toutes les opportunités de croissance interne et externe afin de poursuivre la croissance de nos audiences et la conquête de nouveaux abonnés numériques». Le groupe Dassault a marqué son double soutien en achetant un actif immobilier à Paris qui abritera les rédactions du Figaro et sa régie d’ici à la fin de l’année, précise le quotidien.
Partager