Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoGrazia abandonne sa périodicité hebdomadaire pour privilégier la présence multicanale

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

18/06/2020

Grazia abandonne sa périodicité hebdomadaire pour privilégier la présence multicanale

Lancé fin août 2009 par Mondadori, Grazia venait s’intégrer au monde restreint des magazines hebdomadaires féminins haut-de-gamme aux côtés de Elle et Madame Figaro (voir archive). Aujourd’hui propriété de Reworld Media, Grazia revoit son modèle économique où, jusqu’à présent, 95% du chiffre d’affaires émanait du print.
Le numéro 529 du 27 mars est le dernier numéro de l’hebdomadaire paru avant que la publication soit interrompue par la crise sanitaire. Le magazine Grazia va reprendre sa parution en octobre, mais de façon plus ponctuelle : 3 à 4 numéros par an en fonction des cycles des secteurs mode et beauté avec, en 2021, des parutions en février et avril. Véronique Philipponnat, qui a pris la tête de la rédaction du titre en octobre dernier, nous précise que le magazine sera d’un format plus grand, avec un papier haut-de-gamme et composé d’environ 250 pages.
Au quotidien, la marque sera davantage présente en ligne avec une accélération digitale : 14 à 18 nouveaux contenus par jours, des podcasts et une forte présence sociale. D’après les chiffres cités par Elodie Bretaudeau-Fonteilles, Directrice exécutive commerciale du groupe, l’audience numérique actuelle de Grazia est de 1,6M de VU par mois. L’objectif est d’atteindre à moyen terme 4 à 5M de VU sans paywall, uniquement avec du contenu gratuit. L’évolution récente indique des pages vues multipliées par 11 depuis août 2019, des visites en progression de +170% et un engagement social durant le confinement multiplié par 2,5.
En parallèle, les projets événementiels vont se développer comme par exemple le «Grazia power day».
Ces mesures s’accompagnent d’un PSE dans la rédaction du titre. Il a été annoncé hier en interne.
Partager