Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoGoogle publie une étude d’efficacité réalisée par MetrixLab, portant sur la campagne bimédia (TV + YouTube) de LG Optimus One

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

30/03/2011

Google publie une étude d’efficacité réalisée par MetrixLab, portant sur la campagne bimédia (TV + YouTube) de LG Optimus One

Conçue par l’agence média Mindshare, la campagne de publicité du smartphone LG Optimus One comportait une vague TV du 11 novembre au 5 décembre 2010 et une campagne vidéo (teaser homepage, pre-roll et bannières) diffusée sur YouTube du 1er novembre au 1er décembre 2010. La vague TV aurait touché 84% de la cible visée (les 15-34 ans) tandis que la vague vidéo aurait touché 16% de la cible, dont la moitié n’a eu aucun contact avec la télévision. YouTube aurait donc permis d’apporter  8 points de couverture additionnelle à un plan TV réalisant 84% de couverture, selon l’étude faite par MetrixLab. La société d’études a utilisé une méthodologie «exposés vs non exposés» pour mesurer l’impact incrémental des deux médias utilisés sur les indicateurs de performances clés (KPI) de LG, à savoir: le souvenir publicitaire, la notoriété spontanée et assistée, la considération, la préférence et l’image.
Les résultats de l’étude montrent que YouTube a généré «un impact incrémental sur tous les indicateurs de LG et qu’il est souvent plus élevé que celui de la TV seule». La synergie entre les deux médias fonctionne bien car l’impact est plus grand auprès des individus touchés par les deux médias. 
L’apport de YouTube est encore plus marqué en intégrant dans l’analyse la notion de coût (gain d’impact par euro investi dans chaque média). Ainsi, la communication sur YouTube a été «4 fois plus efficiente que la télévision sur le critère de la considération et 6 fois plus sur le critère de l’achat déclaré».

 
Partager