Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoGfK évalue la valeur des interactions virtuelles par rapport à la présence physique

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/02/2016

GfK évalue la valeur des interactions virtuelles par rapport à la présence physique

Pour 23% des consommateurs en ligne, les interactions virtuelles peuvent avoir la même valeur qualitative qu'une présence physique selon GfK. Sur 22 pays étudiés, la France arrive 13ème sur cette considération avec 14% des consommateurs qui approuvent la valeur d’une relation virtuelle.
Le Brésil et la Turquie ont la plus grande proportion de consommateurs en ligne estimant que les interactions virtuelles peuvent avoir la même valeur qualitative qu'une présence physique, avec un tiers (34%) de personnes d'accord dans chacun de ces deux pays. En dernier, viennent la Suède et le Japon.
 
 
En terme de classe d’âge, les 20-29 ans sont les plus en phase avec cette appréciation au niveau mondial. En France, la tranche d’âge la plus enthousiaste sur les relations virtuelles est les 40-49 ans.
Partager