Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoGenre et marque : l’institut CSA mesure les attentes des consommateurs

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

15/07/2021

Genre et marque : l’institut CSA mesure les attentes des consommateurs

CSA Research a souhaité interroger les Français, dans le cadre d'une étude, sur la perception du genre par les marques. Les Français affichent un attrait pour une consommation inclusive débarrassée de toute connotation de genre, en particulier pour des produits non genrés particulièrement dans la téléphonie (93%), l'automobile (91%), les jouets (79%) et les montres (76%).
Cette opinion est encore plus affirmée dans la Gen Z. 69% des interrogés accepteraient des vêtements, des cosmétiques (70%) et des chaussures unisexes (74%). 66% des filles se déclarent prêtes à porter le même modèle de sac que les garçons.
Parmi les marques attendues dans le «gender fluid» figurent : Lego (60%), Apple, Peugeot et Samsung ex-aequo (59%) suivies de Playmobil, Decathlon, Renault, Nike, Nivea, Citroën, Lacoste…
Toutefois certaines marques semblent intrinsèquement genrées. Ainsi L'Oréal est perçue à 51% comme une marque plutôt féminine tout comme Contrex (37%), Mixa (35%) ou encore Mini (35%). A l'inverse Axe (63%) et Gillette (52%) sont associés à l'univers masculin. Entre les deux, de nombreuses marques (alimentation, boisson, ...) et enseignes (sport) demeurent neutres aux yeux des interrogés.
Sur l'ensemble des personnes interrogées, le luxe est moins attendu sur la question du genre (47% Louis Vuitton, 46% YSL, 45% Kenzo) que d'autres secteurs. En revanche, plus des trois-quarts des clients de Louis Vuitton, Gucci (73%) et Paco Rabanne (72%) attendent de ces marques qu'elles leur proposent des produits gender fluid.
 
Partager