Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoFranceTV Publicité développe la TV segmentée, s’engage sur son R.O.I et ouvre son linéaire au programmatique

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

13/10/2020

FranceTV Publicité développe la TV segmentée, s’engage sur son R.O.I et ouvre son linéaire au programmatique

FranceTV Publicité est la régie la plus avancée en termes d’accord avec les opérateurs télécom avec 2 contrats signés avec Orange et Bouygues Télécom. A ce titre, la régie va déployer ses premières offres de TV segmentée en phase pilote en novembre sous son label «adressable.tv» dans le cadre de ses CGV 2021.
Le ciblage est prévu sur le critère géographique (le département) ou sur la composition du foyer. Tous les écrans sont concernés à raison de 2 minutes par heure. Sur France 3, le quota peut passer à 4 minutes par heure. 40 commerciaux sont mobilisés en régions pour commercialiser l’offre. La population potentiellement touchée par la TV segmentée représente 15% de l’audience TV avant opt-in, soit 4,5M de box.
Le ciblage va ensuite s’élargir vers les centres d’intérêt des foyers. La commercialisation s’effectue au CPM et sous forme de Packs Vidéo Data diffusés en TV segmentée et en Replay IPTV. Le CPM peut aller de 25€ à 40€ en fonction du ciblage.
Sur l’IPTV, un ciblage data enrichi est disponible via la data des opérateurs Orange et SFR.
88 cibles data sont désormais disponibles dont plusieurs nouvelles enrichies à partir des comportements sur Internet, comme par exemple les acheteurs eCommerce ou les intentionnistes auto.
Confiante dans ses capacités de mobiliser l’attention des téléspectateurs la régie lance une offre, R.O.I partenaire, d’accompagnement des marques : elle garantit un R.O.I supérieur à celui des autres chaînes de +10% pour les annonceurs des secteurs alimentation, automobile, distribution, banque-assurance. L’offre s’accompagne d’un seuil minimal d’investissement et de part de marché. Elle est accessible aux nouveaux annonceurs.
Côté accessibilité, la régie rejoint la solution proposée par Adkymia (Realytics) connectée à Xandr pour permettre l’achat programmatique d’écrans en linéaire. L’offre Programmatic.tv permet une commercialisation au CPM garanti, avec 8 cibles disponibles, avec un ticket d’entrée de 20K€ par campagne.
Le secteur cinéma va bénéficier de nouvelles offres, en particulier pour les productions les plus modestes (<5M€ de budget) qui pourront bénéficier d’abattement pouvant aller jusqu’à -70%.
FranceTV Publicité déploie enfin des nouvelles conditions dans le domaine de la RSE avec la possibilité, pour l’annonceur, d’effectuer des dons abondés par la régie via l’offre Goodvertising (10% de la campagne reversés : 5% de don annonceur et 5% de don FranceTV Publicité).
 
Partager