Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoFocus Investissements publicitaires 2017 : le secteur de la distribution ne connaît pas de ralentissement

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

14/03/2018

Focus Investissements publicitaires 2017 : le secteur de la distribution ne connaît pas de ralentissement

+10,4% contre une moyenne marché à +1,2%, c’est la performance du secteur de la distribution sur le marché publicitaire dont les résultats ont été révélés par France Pub, l’Irep et Kantar Media avec le Bump (Baromètre Unifié du Marché Publicitaire). Ce secteur reste la 1ère source de revenus des médias avec 17% des dépenses annuelles et avec une progression simultanée des enseignes généralistes et spécialisées.
Les enseignes spécialisées progressent de +12,3% et les généralistes de +8,9%. Le trio de tête des enseignes spécialisées (57% du secteur) est formé par Ikea, Conforama (+59% vs 2016) et Carglass (+23%).
Chez les généralistes (31% du secteur), Lidl est proche des 500M€ investis (en brut) et devient premier annonceur de France en progressant de +20% en un an, devant E.Leclerc (+14%) et Intermarché qui a concrétisé ses projets de renfort de part de voix (+45% en un an). L’enseigne passe devant Carrefour, 4ème, stable (+4%).
Dans le top 10, Système U (-9%), Auchan (-10%) et Monoprix (-20% sont en baisse).
En termes d’investissements des annonceurs (périmètre France Pub, hors médias propriétaires), l’évolution est de +2,5% en un an. Internet et la TV occupent plus de 50% du mix media du secteur. Les premiers leviers du secteur restent le marketing direct, la radio et la promotion.
Partager