Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoFacebook lance son fonds de soutien aux médias locaux européens

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

10/04/2020

Facebook lance son fonds de soutien aux médias locaux européens

Facebook a lancé jeudi un fonds de soutien aux médias locaux européens, doté de trois millions d'euros, pour les aider à surmonter la crise du Covid-19, a-t-il annoncé dans un communiqué. Ce fonds s'inscrit dans le cadre d'une enveloppe mondiale de 25 millions de dollars débloquée par le réseau social en faveur des médias.
L'ONG European Journalism Centre (EJC) va avoir pour mission de sélectionner les médias qui recevront une subvention, sans intervention de Facebook, précise le réseau social dans son communiqué.
Ces aides sont destinées «aux groupes de presse indépendants de petite et moyenne taille qui sont les plus fragilisés par la crise, dans les pays qui sont le plus touchés à travers l'Europe», précise Facebook. L'EJC recevra les candidatures à partir du 16 avril.
Les fonds pourront être utilisés pour des initiatives telles que le lancement d'un bulletin d'information dédié au COVID-19, la mise en accès gratuit d'articles qui nécessitent normalement de payer un abonnement, mais aussi l'embauche de journalistes, le financement de reportages ou encore l'organisation d'événements en ligne.
Les bourses sont de 5 000 euros (pour des initiatives de courte durée sur la couverture du Covid-19), 10 000 et 25 000 euros (pour combler des trous dans les budgets), et 50 000 euros pour des projets innovants. 
Facebook avait annoncé le 30 mars la création d'un fonds global de 25 millions de dollars de dons d'urgence pour le journalisme local à travers le monde, auxquels s'ajoutent 75 millions de dollars sous forme d'aide à la promotion.
«Au moment où le journalisme est plus indispensable que jamais, les recettes publicitaires baissent à cause de l'impact économique du virus», avait expliqué Campbell Brown, en charge des collaborations du premier réseau social mondial avec les médias, lors du lancement de cette initiative.
«Les journalistes locaux sont tout particulièrement frappés alors même que les gens se tournent vers eux pour avoir des informations cruciales pour la sécurité de leurs amis, leur famille et leur communauté», avait souligné Mme Brown. 
(Avec AFP)
Partager