Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoEtats-Unis : le «Cord-Cutting» s’accélère avec la crise sanitaire

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

24/09/2020

Etats-Unis : le «Cord-Cutting» s’accélère avec la crise sanitaire

D'ici fin 2020, 31,2 millions de foyers américains auront résilié leur abonnement à la télévision par câble aux USA et ce chiffre devrait grimper jusqu’à 46,6 millions d’ici 2024 selon eMarketer. La proportion de «Cord-Cutters » (ceux qui abandonnent la TV par câble) aura quasiment doublé en 5 ans : de 19,1% des foyers en 2019 à 35,4% en 2024. Leur nombre accélére particulièrement en 2020 : +27% vs 2019.
Selon Emarketer, ces chiffres en baisse résultent du confinement lié à la Covid-19, qui n’a pas profité à l'industrie traditionnelle de la télévision payante aux Etats-Unis. Les fournisseurs de télévision par câble, par satellite et par télécommunications y enregistrent en effet une perte record d’abonnés, notamment à cause des prix élevés de la télévision par câble par rapport au streaming mais aussi du fait de la non-diffusion de sport au premier semestre 2020.
D’ailleurs, pour compenser ces pertes et suivre la tendance, les distributeurs se concentrent actuellement sur leurs services internet, qui sont plus rentables en profitant du passage des consommateurs à la vidéo en streaming. Cette baisse s’accompagne d’une diminution de -15% des dépenses publicitaires télévisées traditionnelles, qui s’élèvent cette année à 60 milliards de dollars, soit l’investissement le plus bas que l'industrie ait connu depuis 2011. Et même si elles rebondiront l'année prochaine, les dépenses publicitaires télévisées resteront en deçà des niveaux d'avant la pandémie au moins jusqu'en 2024, où elles devraient s’établir à 67,48 milliards de dollars vs 70,59 milliards $ en 2019.
 
Partager