Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoEn 2100, 11 milliards d’habitants dans le monde, l’Inde dépasse la Chine et la population africaine triple d’après l’Ined

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

12/09/2019

En 2100, 11 milliards d’habitants dans le monde, l’Inde dépasse la Chine et la population africaine triple d’après l’Ined

L’Ined met à jour ses contenus «Tous les pays du monde» présentant un tableau de la population mondiale. La population mondiale continue à croître. Comptant 7,7 milliards d’habitants en 2019, elle devrait approcher 10 milliards en 2050.
La croissance démographique décélère pourtant : ayant atteint un maximum de plus de 2% par an il y a cinquante ans, elle a diminué de moitié depuis (1,1 % en 2019) et devrait continuer de baisser jusqu’à la quasi-stabilisation de la population mondiale dans un siècle autour de 11 milliards d’habitants.
Cette décélération de la croissance tient à la diminution de la fécondité, 2,4 enfants en moyenne par femme aujourd’hui dans le monde, contre plus du double (5 enfants) en 1950. La fécondité est la plus basse en Corée du Sud (1,1 enfant par femme) et la plus élevée au Niger (6,8 enfants). Parmi les régions du monde où la fécondité est encore élevée, supérieure à trois enfants, on trouve en 2019 presque toute l’Afrique, quelques pays du Moyen-Orient, et les régions allant de l’Afghanistan jusqu’au Nord de l’Inde en passant par le Pakistan. C’est là que l’essentiel de la croissance démographique mondiale aura lieu dans les prochaines décennies.
L’un des grands changements à venir est l’accroissement de la population de l’Afrique qui pourrait plus que tripler d’ici la fin du siècle, passant de 1,3 milliard d’habitants en 2019 à 4,3 milliards en 2100. Alors qu’un homme sur six vit aujourd’hui en Afrique, ce sera probablement plus d’un sur trois dans un siècle. L’accroissement devrait être particulièrement important en Afrique au sud du Sahara où la population pourrait presque quadrupler, passant d’1,1 à 3,8 milliards entre 2019 et 2100.
La Chine est le pays le plus peuplé du monde avec 1,43 milliard d’habitants, mais l’Inde, qui n’est pas loin (1,37 milliard), devrait passer en tête probablement avant 2030 car sa population y croît plus vite en raison d’une fécondité plus élevée (2,2 enfants par femme en moyenne, contre 1,7).
Partager