Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoDisney+ étoffe ses contenus adultes avec Star

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

17/02/2021

Disney+ étoffe ses contenus adultes avec Star

Un an après son lancement dans l'Hexagone, Disney+ va étoffer son offre en France mardi prochain grâce à l'intégration de Star, sa nouvelle marque qui apportera de nombreux contenus destinés aux adultes et aux jeunes adultes. «C'est une nouvelle caverne d'Ali Baba ou plutôt d'Aladdin que nous rajoutons à Disney+», a déclaré lors d'une visioconférence David Popineau, directeur de la plateforme de streaming en France. 
«Dès le 23 février on ajoutera 250 films et documentaires, et une quarantaine de séries» à Disney+, soit 3 800 heures de contenus supplémentaires qui feront passer le catalogue de la plateforme à 10 000 heures de programmes, a-t-il précisé.
Annoncée il y a quelques semaines, cette arrivée s'accompagne d'une hausse de tarifs (+2 euros par mois à 8,99 euros, +20 euros à 89 euros pour la formule annuelle, des hausses qui ne seront pas répercutées tout de suite sur les abonnés existants).
Elle va modifier le positionnement de Disney+, jusqu'ici très singulier avec des contenus essentiellement tournés vers les enfants, ados et autres fans de superhéros ou de Star Wars. Désormais, elle devient une plateforme généraliste à part entière, à l'instar de ses concurrents comme Netflix. 
Dans cette nouvelle offre tentaculaire, on retrouvera ou découvrira des séries cultes («Buffy», «X-Files», «24 heures chrono», «Sons of Anarchy»...) ou plus récentes («Scandal», «Black-ish»...), de l'animation adulte («Les Griffin», «American Dad»), des films grand public («Alien», «Die Hard», «Pretty Woman»...), des pépites du PAF qui arriveront dans le courant de
l'année («Fais pas ci, fais pas ça», «Moloch», «Je te promets», «Un homme d'honneur») etc.
Disney+ proposera aussi quatre créations exclusives signées Star : le thriller «Big Sky», la série fantastique «Hellstrom», le drame «Love, Victor» (dérive du film «Love, Simon») et «Solar Opposites», nouvelle animation déjantée du créateur de «Rick and Morty».
La plateforme a également dévoilé ses premiers projets de productions françaises : il s'agira d'une mini-série sur l'affaire Malek Oussekine ; une autre sur l'icône du rap Soprano ; une série fantastique, «Parallèles» ; et une comédie familiale, «Weekend Family».
Qui dit contenus adultes, dit aussi contrôle parental renforcé. L'arrivée de Star s'accompagnera d'un nouveau système «pour s'assurer que les bons utilisateurs voient les bons contenus», promet David Popineau.
(Avec AFP)
 
Partager