Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoDeux anciens de BVA créent l’institut d’études «Odoxa» et réalisent des sondages d’actualité pour Le Parisien et i>Tele

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

29/08/2014

Deux anciens de BVA créent l’institut d’études «Odoxa» et réalisent des sondages d’actualité pour Le Parisien et i>Tele

Odoxa est le nom du nouvel institut d’études que viennent de créer cette semaine Gaël Sliman et Céline Bracq, qui étaient précédemment directeur général adjoint, en charge des études d’opinion, de stratégie d’entreprise et de santé, et directrice du département opinion chez BVA. Ils sont respectivement Président et Directrice générale du nouvel institut.
Selon nos informations, Odoxa réalisera au minimum deux sondages d’actualité par semaine pour Le Parisien et Aujourd’hui en France, et un sondage hebdo pour l’émission CQFD d’i>Tele.
S’inspirant de deux termes grecs, le nom «Odoxa» reflète la vocation de l’entreprise : trouver les voies de l’Opinion, comprendre comment elle se forme et évolue, anticiper voire provoquer cette évolution.
A l’heure de la big data, Odoxa veut «aider les organisations à sélectionner, comprendre et analyser les données pour prendre les bonnes décisions». Avec une éditorialisation de l’analyse des résultats, elle propose à ses clients «non pas des chiffres, mais une réponse» dans les domaines de l’opinion, du climat social, de la santé publique et des études corporate. Elle s’adresse aux pouvoirs publics, entreprises et organismes de santé, ainsi qu’aux médias.
Céline Bracq a plus de 10 ans d’expérience dans les médias : 5 ans comme journaliste à BFM et 5 ans comme chef du service économie/social de la rédaction de Canal+ et i>Tele. Elle a quitté BVA le 8 août dernier où elle a été remplacée par Adélaïde Zulfikarpasic (voir archive).

Partager