Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoDe researcher à facilitateur : vers une nouvelle équation - par Lambert Lagrevol, ENOV

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

28/05/2021

De researcher à facilitateur : vers une nouvelle équation - par Lambert Lagrevol, ENOV

Une vocation de researcher …. Plus centrale que jamais 
 
Quand l’incertitude combinée à la transformation des modèles imposent aux marques et aux annonceurs de penser quotidiennement la stratégie de leur entreprise, notre vocation de cabinet d’études n’en ressort que plus centrale. 
En cela, il est important de garder à l’esprit la raison d’être de nos études : Ecouter, comprendre, dialoguer avec les consommateurs, analyser les data et simuler les comportements … 
Notre casquette de « researcher » nous donne le droit et l’obligation d’élever le débat et de rationaliser les points de vue et les prises de décision, notamment sur les sujets en lien avec la RSE qui confrontent souvent les modèles et les ambitions des entreprises.
 
Hybrider …. Pour mieux conseiller ! 
 
Bientôt 10 ans que nous pratiquons les « Insight communities » et force est de constater que ce modèle d’étude répond plus que jamais aux attentes des marques pour des insights plus smarts, plus rapides et plus accessibles.
Si les communautés d’insights incarnent le « travailler autrement » que nous prônons chez Enov, elles ont été un formidable défi de transformation pour toute l’entreprise : rapprochement des expertises quali et quanti, création de nouveaux métiers comme le community management, intégration d’expertise digitale…  et naturellement développement de nouvelles techniques/solutions d’études intégrant plus de gamification, de contenus, d’itération… 
Pour autant, l’hybridation des méthodes est un prérequis qui doit avant tout servir l’expertise sectorielle et le conseil que nous apportons aux annonceurs. A l’instar de notre développement autour d’expertises sectorielles fortes (Retail, Services, FMCG, Mobilité…), la maîtrise des enjeux, la connaissance des usages garantissent une justesse d’analyse mais apportent surtout une proximité nécessaire à l’accompagnement. 
 
De researcher à facilitateur : Ne pas chercher à faire ce que nos clients peuvent faire sans nous, mais les aider à le faire mieux ! 
 
La multiplication des solutions offre aux annonceurs plus de possibilités de travail autonome et place la capacité d’accompagnement de l’institut comme un point de différenciation pour les annonceurs.
A l’instar de la gestion du dernier kilomètre qui fait toute la différence, la prestation d’étude doit désormais s’accompagner de services facilitateurs adaptés aux enjeux du client et du projet : vitesse, usage et impact.
 
La vitesse des projets doit être modulable en s’appuyant sur des design d’étude repensés (Méthode Cube pour plus d’agilité, Communauté long terme pour plus de disponibilité…) : plus itératif & plus collaboratif afin d’avancer pour mais surtout avec les équipes impliquées côté client.
L’usage de l’étude demeure le défi principal. Il passe par les livrables et la mise à disposition d’outil (dataviz...) mais aussi par le facilitateur qui a un rôle clé dans la prise en main, la formation et même l’animation des résultats avec des session de travail individuel ou workshop inter-service pour booster les « pour action ».
Enfin, l’impact attendu doit être défini pour animer le projet d’étude en fonction de l’audience à engager : le plan de communication tout au long du projet d’étude doit être orchestré par le facilitateur en allouant les moyens & les outils. 
 
Pour illustrer ces 3 enjeux et le rôle clé facilitateur, nous avons candidaté aux Trophées Études & Innovations 2021 avec 2 réalisations sur les secteurs de l’énergie et du retail.
 
Lambert LAGREVOL, Managing Director, Directeur Général ENOV
 
 
Inscrivez-vous dès maintenant pour assister à la remise de Trophées Etudes & Innovations 2021 qui sera diffusée en streaming live le 9 juin 2021 à 11h00 : Détails.
 
Partager