Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoDe -35% à -72% de baisse de volumes publicitaires dans les médias en France à partir du 16 mars d’après Kantar

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

30/03/2020

De -35% à -72% de baisse de volumes publicitaires dans les médias en France à partir du 16 mars d’après Kantar

La 1ère vague de l’étude de Kantar «Covid-19 Monitor» dédiée à l’évolution des comportements et implications pour les marques indique que la durée publicitaire en TV a baissé de -10% entre la période du 1er au 22 mars 2019 et celle du 1er au 22 mars 2020.
Cette durée a diminué de -35% entre le 1er et le 22 mars avec une chute prononcée à partir du 16 mars. Le secteur tourisme-restauration compte pour 45% de cette baisse tandis que la grande consommation y contribue pour 25%.
En radio, la tendance est plus marquée avec -16% de durée pub entre 2019 et 2020 et -65% entre l’avant et l’après 16/03. Le média a perdu 35% de ses annonceurs entre début mars et le 22 mars. Malgré une reprise de communication spécifique pour Intermarché ou Casino, la distribution contribue pour 54% à la baisse.
 
 
La pagination de la presse quotidienne a, pour sa part, chuté de -49% en mars (du 1er au 22) 2020 vs 2019. La semaine du 16 mars, cette pagination a baissé de -72% par rapport à la semaine précédente. La distribution a diminué de -58% et le secteur culture loisirs de -20%.
 
 
Sur Facebook mobile, les estimations effectuées par Kantar montrent une stabilité des investissements durant la période du 1er au 22 mars avec des campagnes du secteur banque-assurance et beauté ainsi que de nouveaux acteurs tels que les jeux en ligne, la formation et les messageries ou réseaux sociaux.
 
 
Partager