Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCroissance ralentie pour les dépenses mondiales liées à l’IoT en 2020

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

22/06/2020

Croissance ralentie pour les dépenses mondiales liées à l’IoT en 2020

Suite à la crise, les dépenses dédiées à l’internet des objets (IoT) vont croître de façon modérée au niveau mondial en 2020, selon un nouveau rapport de IDC. Pour cette année, les dépenses liées aux objets connectés vont atteindre 742 milliards de dollars, soit une augmentation de +8,2% alors qu’elle était initialement prévue à +14,9% en novembre 2019.
Mais la croissance devrait repartir dès 2021 et connaître un taux de croissance annuel moyen de +11,3% entre 2020 et 2024.
Les entreprises qui vont le moins dépenser en IoT en 2020 sont celles qui sont le plus impactées par la pandémie actuelle, comme les hôtels, les parcs à thèmes ou les cinémas. Ce secteur du service à la personne connaîtra une baisse des dépenses en objets connectés de -0,1% par rapport à 2019.
Les autres secteurs qui limiteront leurs dépenses en IoT seront les industries manufacturières, avec une croissance de +4,3% ; l’industrie d’extraction des ressources énergétiques (pétrole, gaz) avec une croissance de +5% ; et les transports avec une croissance de +5,7%.
En revanche, la santé, les assurances et l’éducation sont les secteurs qui vont continuer à investir dans les objets connectés, avec respectivement des dépenses en hausse de +14,5%, +12,3% et +11,9%.
Au niveau géographique, la Chine, les Etats-Unis et l’Europe de l’Ouest représenteront à peu près les trois quarts des dépenses en IoT pour la période 2020-2024. Toutefois, les dépenses de la Chine augmenteront à un rythme plus rapide : +13,4% en moyenne par an contre +9% pour les Etats-Unis et +11,4% pour l’Europe de l’Ouest. Cette avancée lui permettra de devenir la région dominante pour les dépenses IoT.
 
Partager