Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCrise énergétique : France Télévisions déploie un plan d’action

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

27/09/2022

Crise énergétique : France Télévisions déploie un plan d’action

Pour sensibiliser les publics autour de la crise énergétique, France Télévisions met en place un plan d'actions qui se décline en cinq axes.

Le premier axe porte sur l’information. Suite à un accord entre Delphine Ernotte Cunci et le président de RTE Xavier Piechaczyk, France Télévisions rendra notamment visible sur ses antennes les pictogrammes d’EcoWatt pour inciter les Français à réduire leur consommation d’énergie.

Le deuxième point porte sur l'accélération environnementale de l’offre d’information. Dans cet esprit, le 13 heures de France 2 devient un laboratoire climat avec la délocalisation régulière du JT sur les lieux frappés par la crise, une nouvelle chronique hebdomadaire dédiée et une expérimentation sur le calcul de l’empreinte carbone du journal. Quant aux bulletins météo, ils deviennent des bulletins météo-climat.

Le troisième axe concerne une opération spéciale mobilisant les antennes du groupe pendant plusieurs jours autour d’un prime présenté par Léa Salamé et Hugo Clément. France Télévisions s’associe dans ce cadre à France Nature Environnement pour créer, autour de cette opération spéciale, une mobilisation d’envergure pour les forêts.

En quatrième point, France Télévisions souhaite inciter ses collaborateurs à suivre 10 éco-engagements de sobriété énergétique, comme limiter les températures en été comme en hiver ; éteindre tous les bâtiments à compter de 21h30 ; remplacer les équipements trop énergivores.

Dernier point : le groupe veut accompagner le secteur audiovisuel dans son virage environnemental. Ainsi, les cahiers des charges soumis aux sociétés de production prévoient désormais des critères d’empreinte carbone et de sobriété énergétique exigeants. Il en sera de même pour les captations sportives.

Partager