Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCréation des «trophées de l'inclusion par le sport»

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

1/04/2022

Création des «trophées de l'inclusion par le sport»

Le fondaction L'Équipe et l'Agence pour l'éducation par le sport (APELS) en partenariat avec Radio France ont annoncé jeudi la création des «Trophées de l'inclusion par le sport» dont la première cérémonie de remise de prix aura lieu en juin à Paris.
Dans un communiqué, les organisateurs ont expliqué que pour cette première édition «cinq catégories avaient été définies pour récompenser les villes, les entreprises, les coachs, les clubs qui ont mis en place un projet pertinent en faveur de l'inclusion par le sport sur l'année 2021». «La dernière catégorie mettra à l'honneur les jeunes qui sont parvenus au bout des parcours d'inclusion de l'APELS sur la même année», ont-il ajouté.
Un comité d'experts composé de personnalités du monde sportif et de prescripteurs oeuvrant pour l'inclusion par le sport se réunira en mai pour choisir les cinq lauréats.
Cette première édition est parrainée par l'athlète Muriel Hurtis, le rugbyman Gaël Fickou et le para-athlète Ryadh Sallem. Ils décerneront un 6e trophée parmi les nominés, le Trophée «coup de coeur».
Parmi les membres du jury figurent notamment Aurore Amaury, présidente du Fondaction et du groupe L'Équipe, Marie-Anne Barbat-Layani, directrice générale du Stade de France, Catherine Arenou, maire de Chanteloup-les-Vignes, Laurent Prudhomme, directeur général du groupe L'Équipe, et Stéphane Guy, journaliste sportif.
L'APELS, présidée par Jean-Philippe Acensi, est une association créée en 1997, destinée «à la jeunesse peu ou non diplômée».
Le Fondaction de L’Équipe, créé en 2017, a pour mission de «permettre aux personnes en difficulté de s'épanouir et de s'enrichir à travers la culture sportive, sa pratique et ses valeurs».
(Avec AFP)
 
Partager