Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCookies tiers : Google promet de ne plus tracer les internautes de manière individuelle mais mise sur les «cohortes» d’internautes partageant les mêmes centres d'intérêt

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

5/03/2021

Cookies tiers : Google promet de ne plus tracer les internautes de manière individuelle mais mise sur les «cohortes» d’internautes partageant les mêmes centres d'intérêt

Un an après avoir annoncé la disparition des cookies tiers sur son navigateur Chrome à horizon 2022, Google annonce désormais sur son blog qu’il ne créera pas d'autres identifiants afin de suivre les internautes. Les cookies tiers sont des petits traceurs installés automatiquement par les partenaires d'un site internet sur l'appareil d'un internaute pour l'identifier, établir son profil et vendre de la publicité ciblée.
Pour étayer ses dires, Google rappelle que les progrès des technologies de protection de la vie privée sont en passe de remplacer l’identification individuelle. «Nos derniers tests sur FloC (Federated Learning of Cohorts) ont d’ailleurs prouvé qu’il était possible de retirer les cookies tiers de l’équation publicitaire pour produire des publicités efficaces, en cachant plutôt les individus au sein de «cohortes», c’est-à-dire de larges groupes d’internautes partageant les mêmes centres d’intérêts.» Chrome compte mettre ces cohortes à disposition du public via le programme Origin Trials, dès ce mois de mars. Par ailleurs, Google va démarrer les tests avec les annonceurs dans Google Ads au cours du 2e trimestre de 2021.
Partager