Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoConsommation de fin d’année, la facture énergétique pèse sur le panier moyen

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

24/11/2022

Consommation de fin d’année, la facture énergétique pèse sur le panier moyen

Yahoo révèle les résultats d’une étude réalisée en ligne avec YouGov à propos des grandes tendances de consommation qui se dégagent pour les fêtes de fin d’année.

61% des Français interrogés ont vu leurs charges mensuelles augmenter depuis l’année dernière et 22% affirment qu’elles sont identiques à 2021. Pour équilibrer leur budget, les consommateurs cherchent avant tout à réduire leur consommation d’énergie (57%), dont les prix s’envolent. Ils se tournent également vers les bonnes affaires ou prix discount (50%) et font plus d’impasses sur les dépenses non-essentielles (48%) ou leurs sorties (38%). Enfin, 36% des répondants déclarent acheter moins de produits et 35% se tournent vers les magasins et produits low-cost.

La Gen Z (18-24 ans) est moins touchée par cette hausse des prix que le reste des adultes interrogés : Ils sont moins nombreux à percevoir une augmentation de leurs charges (-17%), moins portés sur les rabais (-9%) et moins nombreux à déclarer qu’ils vont réduire le nombre de produits achetés (-9%). En ce qui concerne les fêtes de fin d’année en particulier, près de la moitié des répondants (48%) vont y allouer le même budget que l’année dernière. En revanche, 39% vont dépenser moins, alors qu’ils n’étaient que 17% l’an passé à réduire leur budget pour Noël.

Plus de la moitié des Français (55%) attendent des distributeurs et des marques qu’ils proposent des remises ou du cashback pour répondre à leurs préoccupations budgétaires. Les femmes (50%) sont plus à l’affût des bons plans et réductions que les hommes (41%) et les 18-24 sont moins appétents à ce type d’offre (35% contre 53% pour l’ensemble des répondants). Enfin, 1 Français sur 2 (52%) comptent sur les cartes et points fidélité pour réaliser de bonnes affaires. Les femmes (59%) sont plus susceptibles d’apprécier les programmes de fidélité que le reste de la population interrogée, les jeunes (25-34) beaucoup moins (43%).

Pour compenser, 30% des consommateurs déclarent qu’ils se divertissent chez eux plutôt qu’à l'extérieur. Ainsi, cette étude dévoile que les loisirs « à domicile » tels que les services de streaming (Netflix, Prime Video, Salto, etc.) et les jeux vidéo sont les moins susceptibles d’être coupés (seulement 9% des répondants). Ce repli sur les activités à domicile se cumule avec la diffusion du télétravail ou des modes de travail hybrides visibles depuis la pandémie de COVID- 19.

Méthodologie : l’étude Yahoo « Noël 2022 et augmentation du coût de la vie » a été menée par l’institut YouGov auprès de 1025 internautes français de plus de 18 ans, du 3 au 7 novembre 2022. Elle a été complétée de données issues des recherches d’internautes sur les solutions et médias propriétaires de Yahoo, entre le mois de septembre 2021 et le mois de janvier 2022.

Partager