Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoComment les seniors appréhendent-ils les nouvelles technologies ?

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

6/11/2014

Comment les seniors appréhendent-ils les nouvelles technologies ?

Comment les seniors appréhendent-ils les nouvelles technologies ? Comment intègrent-ils les équipements mobiles dans leur quotidien ? Ont-ils encore des scrupules à acheter des biens en ligne ? Et si non, vers quels produits s'orientent-ils en particulier ? Telles étaient les questions auxquelles la nouvelle étude de CCM Benchmark (éditeur du JDN) sur «Les seniors et les nouvelles technologies» ambitionnait de répondre. A la clé, un constat : la technophilie des seniors est liée à trois facteurs principaux qui sont leur âge, leurs revenus et leur situation professionnelle (actif ou non). Les plus jeunes, âgés de 50 à 64 ans, ayant toujours une activité professionnelle, sont ainsi les plus actifs avec leur smartphone. «Les premières années qui suivent le début de la retraite sont en effet fréquemment marquées par une moindre aisance à accepter la nouveauté. Ce phénomène est d'autant plus fort parmi ceux qui n'ont pas eu l'occasion 'd'apprivoiser' la logique informatique dans leur quotidien professionnel», estime l'étude.

Partager