Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoComment le marché français de la publicité digitale progresse de +12% en 2019 en 6 points clés

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

31/01/2020

Comment le marché français de la publicité digitale progresse de +12% en 2019 en 6 points clés

Le SRI et l’Udecam ont présenté hier la dernière édition de l’Observatoire de l’e-pub par le cabinet Oliver Wyman. Les recettes de la publicité digitale en France augmentent de 12% en 2019 pour atteindre 5 862 M€.
Parmi les principaux moteurs de la croissance figurent :
1 – La croissance du Social
Même si sa croissance ralentit et a été divisée par 3 par rapport à 2018, ce levier progresse de +21% en 2019. C’est le premier média digital, après le Search.
2 – Le Search, leader solide
Représentant 42% du marché de la pub digitale, sa croissance, à +9%, reste solide. Le Retail Search est en croissance de 39%, pour représenter 7,7% du Search.
3 – Display : la vidéo devient le premier format et le native s’impose
En progression de +19% contre +13% pour la moyenne du Display, la vidéo, frôle les 500M€ de revenus en 2019. Les formats natifs comptent pour 22% du Display, et contribuent à 38% à la croissance du levier. Le Social est par nature Natif.
4 – Les dépenses en Programmatique représentent 50% des recettes Display
La part des achats automatisés dans le total des recettes Display & Social s’élève à 78% pour 2019 vs 75% en 2018.
5 – Le poids croissant de la data
 
Pour la première fois, l’Observatoire quantifie la progression du poids de la data dans les stratégies éditeurs.
6 – Le label Digital Ad Trust qui s’installe chez les annonceurs
Les feedbacks d’annonceurs relayés par l’observatoire indiquent une prise de conscience de l’utilité du label et une volonté d’adoption de sites labellisés avec 62% d’annonceurs qui visent 100% de DAT en display hors social, parmi les 15 annonceurs qui s’étaient engagés en faveur du label DAT en février 2019.
 
 
 
Partager