Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCNN lance CNN+, son propre service de vidéo en ligne par abonnement

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

22/07/2021

CNN lance CNN+, son propre service de vidéo en ligne par abonnement

La chaîne d'information CNN a annoncé lundi le lancement, au premier trimestre 2022, d'un service vidéo en ligne par abonnement, baptisé CNN+, nouveau signal d'un début de migration de l'information télévisée vers le streaming.
CNN+ proposera à la fois des programmes en direct et préenregistrés, mais distincts de ceux de CNN ou de sa déclinaison pour l'étranger, CNN International, selon un communiqué.
Au lancement, la partie présentée en direct comprendra entre 8 et 12 heures de programmes quotidiens.
Une source proche de la filiale du groupe WarnerMedia a indiqué que l'abonnement serait payant, mais n'a pas communiqué de montant.
CNN+ sera d'abord lancée aux Etats-Unis, mais la chaîne prévoit de rendre le service accessible à l'étranger à moyen terme, a précisé la même source.
L'actuel responsable numérique de CNN, Andrew Morse, va prendre la tête de CNN+.
Il a indiqué au journaliste spécialisé médias de CNN, Brian Stelter, que CNN+ allait recruter 450 personnes, à comparer aux 4 000 salariés environ de CNN.
L'initiative de la chaîne apparaît comme le projet le plus ambitieux à ce jour en matière d'information télévisée en ligne aux Etats-Unis.
Les grandes chaînes américaines ABC, CBS et NBC proposent déjà toutes un service vidéo dédié, mais il s'agit, dans tous les cas, d'une application reprenant certains contenus de chaque chaîne, sans programmes originaux.
La chaîne d'information continue Fox News, leader du marché depuis plus d'une décennie devant CNN, a lancé, fin 2018, Fox Nation, un service vidéo par abonnement, à 5,99 dollars par mois.
Mais il s'agit d'une plateforme aux moyens et aux contenus limités.
Information, sports et téléréalité restaient jusqu'ici les quelques produits d'appel qui permettaient encore à la télévision traditionnelle de tirer son épingle du jeu face aux services de vidéo en ligne.
Mais le sport a entamé sa migration, avec l'augmentation marquée de l'offre directe en streaming, laissant l'information continue dominer les audiences sur le câble américain.
(Avec AFP)
 
Partager