Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCinéma : la population jeune soumise à la forte concurrence de la SVoD. Les 50-64 ans sont la première classe d’âge en nombre d’entrées

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

5/04/2019

Cinéma : la population jeune soumise à la forte concurrence de la SVoD. Les 50-64 ans sont la première classe d’âge en nombre d’entrées

Avec 41,6M de spectateurs en 2018, le cinéma reste un média attractif et réunit 67% de la population des 3 ans et + d’après les données de l’étude «l’Année Cinéma 2018» de Médiamétrie. Ce nombre est stable (-0,5%) par rapport à 2017. Pour autant, la composition du public change avec une baisse des réguliers et des assidus au profit des occasionnels. Ainsi, le nombre moyen d’entrées par spectateur est tombé à 4,8. C’est la première fois que ce chiffre passe sous les 5 entrées.
Le nombre d’entrées des 15-24 ans, particulièrement nombreux dans les assidus et les réguliers a perdu 5M d’unités en 2 ans à 33,2M . Dans le même temps, les entrées des 50-64 ans atteignent 70,8M. C’est la première classe d’âge devant les 25-49 ans (65,1M).
Pour autant, le cinéma reste un média jeune avec 39,3 ans d’âge moyen du spectateur (+0,7an vs 2017), même si celui-ci augmente chaque année.
Parmi les explications de la tendance, figure la montée en puissance de la SVoD : 33 ans d’âge moyen, 39% de pratique chez les spectateurs habitués (assidus + réguliers) au cinéma et une montée en puissance accélérée de Netflix. L’acteur phare de la SVoD était utilisé par 6% des spectateurs cinéma en janvier 2016. La proportion est passée à 27% en décembre 2018.
L’étude met par ailleurs en évidence l’avantage concurrentiel du cinéma pour les émotions, le plaisir et l’immersion.
 
Partager