Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoChristophe Barbier, Directeur de la Rédaction de l’Express, a présenté la nouvelle édition du panorama des news magazines

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

6/05/2011

Christophe Barbier, Directeur de la Rédaction de l’Express, a présenté la nouvelle édition du panorama des news magazines

Express Roularta Services complète son programme d’études Infolab sur la consommation de l’information des Français (voir les archives du 3 mars et du 11 mars) par le panorama des news magazines, présenté jeudi dernier par Christophe Barbier, Directeur de la Rédaction de l’Express. «Dans un monde où tout va mal, les news vont bien», a-t-il déclaré en préambule, citant les 1,6 million d’exemplaires* vendus chaque semaine par l’Express, le Nouvel Observateur, le Point et Marianne. Cette étude met en évidence le positionnement des 4 news magazines via l'analyse des couvertures 2009-2010 classées en 5 thématiques : Nicolas Sarkozy et la politique nationale, les affaires (Bernard Kouchner, l’Epad, Bettencourt..), la crise et ses conséquences, Barack Obama et les insolites.
A titre d’exemple, l’étude des couvertures consacrées à Nicolas Sarkozy révèle, selon Christophe Barbier, un positionnement «engagé sans parti pris» pour l’Express, «anti sarkoziste» pour Marianne, «de l’observation à l’opposition» pour le Nouvel Observateur. De son côté, le Point joue sur «la rhétorique en posant des questions».
Cinq numéros constituent le top des ventes de l’Express en 2009-2010 (hors «marronniers») :
- Deux numéros doubles (déc/janv) grâce à «une période propice à ce type de sujet et pendant laquelle les lecteurs ont davantage de temps» : la grande histoire de la Chrétienté (indice 130 vs moyenne annuelle) et les grands mythes de l’histoire de France (indice 122).
- Un numéro sur une thématique qui «préoccupe les Français» : le spécial retraites (indice 127)
- Deux numéros qui investiguent et décryptent une personnalité ou une famille : la dynastie Sarkozy (indice 122) et la face cachée d’Eric Besson (indice 125).
A propos des «marronniers» (classement des hôpitaux, l’immobilier en Île de France...), ils constituent un «devoir des news qui est aussi de rendre service au lecteur».
Enfin, Christophe Barbier est revenu sur le rôle des news dans le paysage média : «savoir c’est bien, comprendre c’est mieux. Le rôle de l’Express est d’apporter du sens dans un nouvel espace public où le citoyen n’a jamais été autant exposé à des signaux d’information.»
* Source OJD 2010 – Diffusion France Payée – Somme de l’Express, le Nouvel Observateur, le Point et Marianne

Partager