Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCanal+ : une nouvelle émission à la place des Guignols et «Le Tube» remplacé par un magazine

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

27/08/2018

Canal+ : une nouvelle émission à la place des Guignols et «Le Tube» remplacé par un magazine

Canal+ a présenté jeudi quelques nouveautés pour sa grille de rentrée. «Le Tube», l'émission hebdomadaire d'Isabelle Ithurburu sur les médias, est remplacée par un magazine étendu aux sujets de société. La présentatrice animera désormais «Bonsoir!», un magazine de société programmé le samedi à 19h40.
Le dessinateur Riad Sattouf propose une version animée de ses «Cahiers d'Esther» (50x2 minutes du lundi au jeudi à 20h55 en clair).
La journaliste de CNews Isabelle Moreau prend la tête de «L'info du vrai, le mag», la page culturelle de l'émission d'Yves Calvi, qui débute à l'heure des ex-Guignols, dont la dernière émission a eu lieu en juin.
La rediffusion dominicale des Guignols est remplacée par une nouvelle émission en clair de l'ex-dernier présentateur du «Petit Journal», Cyrille Eldin. Il va présenter à partir du 9 septembre des «sujets et reportages sur la société, la politique, en France et à l'international, le tout lancé par des mini-sketches en situation».
Groland continue le samedi en clair à 20h40, sans son président Christophe Salengro, décédé en mars.
La chaîne cryptée gagne deux «speakerines» avec Catherine et Liliane, qui quittent leur pastille pour présenter les programmes diffusés le soir même à la télévision.
L'humoriste Bun Hay Mean et le journaliste et écrivain Jérôme Pierrat rejoignent l'équipe de Mouloud Achour dans «Clique dimanche». Le chef Franck Morello va présenter sa «Cuisine extra forte» chaque samedi sur Canal+ Décalé à partir du 22 septembre, dans le costume de «Scotchman», un cuisto totalement barré.
L'humoriste Paul Taylor parcourt l'Europe pour l'émission «Stereotrip». Il visite des pays européens pour «mettre à l'épreuve les clichés qui leur sont associés».
Dans l'émission «Kings», Nicole Ferroni, Cécile de France ou Ludivine Sagnier se travestissent en homme pour «se confronter aux différents codes de virilité».

(Avec AFP)

Partager