Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCanal+ et beIN Sports remportent les droits de diffusion de L'UEFA Champions League pour la période 2021-2024

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

2/12/2019

Canal+ et beIN Sports remportent les droits de diffusion de L'UEFA Champions League pour la période 2021-2024

Les droits télévisés français de la Ligue des champions de football pour la période 2021-2024 ont été attribués à Canal+ et beIN Sports. TF1 obtient par ailleurs la diffusion de la finale en clair.
BeIN Sports a annoncé avoir remporté le lot B de l'appel d'offre qui comprend les droits exclusifs et en direct de 104 matchs de l'UEFA Champions League, la garantie de diffusion d’un club français lors de chaque journée, un Multiplex dédié chaque soir de compétition, la rediffusions de l’intégralité des matchs ainsi que le magazine du mardi et du mercredi proposant l’intégralité des résumés de matchs sur l’ensemble de la compétition, y compris la finale.
De son côté, Canal+ annonce la diffusion des deux meilleures affiches de chaque journée de Champions League, les mardis et mercredis soirs. La chaîne diffusera également le grand magazine d’après-match avec les temps forts de toutes les rencontres de la journée. Elle diffusera la finale ainsi que la Super Coupe entre les vainqueurs de la Champions League et de l’Europa League.
L’Equipe indique que Canal+ et beIN Sports dépenseront une somme record de 375 millions d'euros annuels pour la seule C1, contre 315 millions d'euros pour les droits TV de la période précédente, remportés par RMC Sport, qui repart cette fois bredouille.
Attendues mercredi matin par l'UEFA, les offres ont fait l'objet d'un deuxième tour organisé par la confédération européenne.
 
Mediapro considère que l'attribution annoncée des droits TV de la Ligue des champions à Canal+ et beIN n'est «pas claire» et envisage un recours, a déclaré vendredi le patron du groupe hispano-chinois Jaume Roures à l'AFP.
«Notre offre au 2e tour était très proche des chiffres annoncés, on trouve étonnant que personne ne nous ait demandé de l'améliorer», a déclaré Jaume Roures.
«Ce n'est pas clair. On va demander la documentation du 1er et du 2e tour» de l'appel d'offres, a-t-il annoncé. «S'il faut faire un recours, on le fera».
Cette attribution ne «remet pas en cause» la chaîne que Mediapro doit créer pour diffuser la Ligue 1 et la Ligue 2, dont le groupe a obtenu les droits pour la période 2020-2024 avec beIN Sports, contre près de 800 millions d'euros, a maintenu Jaume Roures.
L'attribution de la Ligue des Champions à ses concurrents n'est «pas bonne pour les téléspectateurs», a lancé le patron de Mediapro. «Les gens vont être obligés de s'abonner à plusieurs endroits, ça favorise le piratage», a-t-il souligné.
(Avec AFP)
Partager