Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoCanal+ arrêtera «L'Info du vrai» d'Yves Calvi à la fin de la saison

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

11/03/2021

Canal+ arrêtera «L'Info du vrai» d'Yves Calvi à la fin de la saison

Le mercato de l'audiovisuel est lancé : «L'Info du vrai», l'émission d'actualités présentée par Yves Calvi chaque soir à 19H en clair sur Canal+ depuis 2017, s'arrêtera à la fin de la saison, selon une information de Télérama confirmée mercredi à l'AFP par la chaîne cryptée.   
«Nous avons été heureux de collaborer avec lui», a expliqué au magazine culturel Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes et des programmes de la chaîne, saluant «l'un des meilleurs intervieweurs de France». 
«Il nous a permis de stabiliser cette tranche horaire, mais nous nous recentrons sur nos piliers historiques que sont le cinéma, les sports et la culture», a-t-il ajouté.  
«L'Info du vrai, le mag», la partie culturelle de l'émission, diffusée à 20h10 et présentée par Isabelle Moreau, ne sera pas non plus renouvelée à la rentrée.  
Tout en restant aux commandes de la matinale de RTL, qu'il anime depuis 2014, Yves Calvi avait rejoint Canal+ en septembre 2017 pour revigorer la case jusqu'alors occupée par le Grand Journal, qui fut le divertissement phare de la chaîne mais dont les audiences étaient en chute libre (124 000 téléspectateurs en moyenne). 
Mais son émission de décryptage et de reportages a peiné à trouver son audience, malgré des scores triplés pendant le premier confinement l'année dernière.  
Elle rassemblait ainsi en février plus de 200 000 téléspectateurs en moyenne, pâtissant d'une concurrence féroce sur la tranche 19h-20h avec des émissions comme «Quotidien» (TMC) ou «C à vous» (France 5) qui dépassent le million de téléspectateurs, ou «Face à l'Info» (CNews, 700 000 téléspectateurs en moyenne).  
Avant Canal+, Yves Calvi avait effectué un bref passage sur LCI de 2016 à 2017, après 15 ans aux manettes de «C dans l'air» sur France 5.
(Avec AFP)
 
Partager