Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoJO : réel bénéfice pour les marques à communiquer sur Paris 2024, selon Kantar pour Demain La Presse

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

4/10/2022

JO : réel bénéfice pour les marques à communiquer sur Paris 2024, selon Kantar pour Demain La Presse

 
Selon une étude Kantar et l’ACPM pour #DemainLaPresse à 2 ans des Jeux Olympiques de Paris 2024, 68% des Français estiment que l’utilisation des JO dans la communication est positive pour les marques. Au-delà, l’utilisation de cet évènement va favoriser l’attention particulièrement si des célébrités ou des sportifs sont visibles dans les publicités.
Toujours selon ces données révélées ce matin, le média presse est largement utilisé pour des messages publicitaires liés au sport. Ainsi, sur la base du volume de créations publicitaires depuis 25 ans, l’étude Kantar montre que la presse représente 39% de ces messages et que cette part grimpe jusqu’à 50% lors des JO 2024.
 
 
EDF, Caisse d’Épargne et Banque Populaire en tête
 
Sur la thématique des JO 2024, les premières campagnes sont apparues en 2016 et le marché publicitaire français compte déjà 65 annonceurs présents sur l’ensemble des médias dont 46 en Presse, soit un fort taux d’attractivité des annonceurs pour le média (71%). Parmi eux, 30 lui sont exclusifs et génèrent 1/3 de ces créations spécifiques.
Le palmarès des annonceurs est essentiellement constitué des différents partenaires officiels et collectivités territoriales avec EDF en tête du classement en presse, suivi de la Caisse d’Épargne et de Casden Banque Populaire, ce dernier étant exclusif à la presse, tout comme Coca Cola ou encore Visa.
Les messages liés aux JO ne sont pas encore emparés des thématiques RSE. Sur les 159 créations taguées JO 2024 en Presse, seules 21 incluent également un message RSE. Environnement, impact social, parité, mixité et inclusion sont mis en avant, par exemple, dans les publicités de la Caisse d'Épargne, EDF, FDJ, Visa, SNCF et Adidas.
 
 
2 Français sur 3 prêts à suivre les JO
 
76% de la population interrogée envisage de suivre les compétitions des Jeux Olympiques de Paris avec une préférence logique pour visionner les retransmissions à la télévision, en live ou en replay (58%), mais également sur place en tant que spectateur (9%) et ce d’autant plus qu’on habite en région parisienne (18%).
 
L’étude a été menée auprès de 2 298 personnes.
 
Partager