Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoBaisse uniforme de la fécondité en France d’après l’Insee

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

17/12/2018

Baisse uniforme de la fécondité en France d’après l’Insee

Après neuf années de relative stabilité, la fécondité baisse en France depuis 2015. L’indicateur conjoncturel de fécondité oscillait autour de 2,00 enfants par femme entre 2006 et 2014. Il s’établit à 1,95 en 2015 et à 1,92 en 2016. Cette baisse est générale : toutes les classes d’âge et tous les niveaux de vie sont concernés.
La baisse de la fécondité touche par ailleurs autant les femmes qui n’avaient pas encore d’enfant que celles qui en avaient déjà. Elle ne concerne toutefois pas les immigrées, dont la fécondité reste stable. Leur contribution à la fécondité globale se maintient à 0,1 enfant par femme sur 1,90.
La baisse touche toutes les régions, à l’exception de la Guyane et de Mayotte où la fécondité augmente et de La Réunion où elle est stable.
 
Partager