Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoAvec un CA publicitaire stable pour les 9 premiers mois de l’année, le groupe TF1 mise sur Unify pour faire progresser sa rentabilité

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

31/10/2019

Avec un CA publicitaire stable pour les 9 premiers mois de l’année, le groupe TF1 mise sur Unify pour faire progresser sa rentabilité

Grâce à Unify, la part de CA digital du groupe TF1 atteint 7,7% pour les 9 premiers mois de 2019 contre 3,9% l’année précédente (hors périmètre replay) d’après les résultats que le groupe a communiqué hier.
Le chiffre d’affaires publicitaire du groupe est stable et s’établit à 1158,4 millions d’euros en progression de +0,6% sur un an. L’évolution est expliquée par la baisse du chiffre d’affaires publicitaire des antennes de -1,7% due à un effet de base au troisième trimestre.
Le résultat opérationnel courant des neuf premiers mois 2019 du groupe s’élève à 184,4 millions d’euros, en progression de 57,8 millions d’euros. Le taux de marge opérationnelle courante est en augmentation significative sur cette même période à 11,4%, en hausse de 3,4 points par rapport à l’année précédente.
En marge de la communication des résultats, le groupe TF1 a admis que la Coupe du Monde de rugby «coûtera plus que prévu» à cause de l’annulation de 3 matchs. «Oui nous perdrons plus d'argent que prévu mais nous trouverons des compensations ailleurs, a précisé le Directeur général adjoint aux finances du groupe, Philippe Denery, tout en mettant cela au regard de la «capacité qu'a pu avoir la régie publicitaire de poursuivre ou de renouer avec certains annonceurs» grâce à cette compétition.
L’objectif du groupe reste l’amélioration de sa rentabilité avec un taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres ; un chiffre d’affaires du pôle digital (Unify) d’au moins 250 millions ; un taux de marge d’Ebitda du pôle Digital (Unify) d’au moins 15%.
Partager