Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoAudience Internet en 2019 par Médiamétrie : les écarts entre les générations se creusent, le prime-time du digital est boosté par le social

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

21/02/2020

Audience Internet en 2019 par Médiamétrie : les écarts entre les générations se creusent, le prime-time du digital est boosté par le social

L’accélération du mobile, du social et de la vidéo est quantifiée par Médiamétrie dans son étude «Année Internet 2019, entre surconsommation et tri sélectif». La progression de la fréquentation du média reste forte et marque de fortes différences entre les tranches d’âge.
Ainsi, par exemple, 4 internautes sur 10 surfent uniquement sur mobile. Ils sont 7 sur 10 chez les 15-24 ans.
En moyenne, le temps de surf actif quotidien est de 2h12 en France. Il est de 3h14 chez les 15-34 ans, dont 82% sur mobile, de 3h10 dont 57% sur mobile pour les 35-49 ans et de 1h36 dont 45% sur mobile chez les 50 ans et +.
Les écarts de profils entre les petits et les gros consommateurs d’Internet sont également marqués : chez les grands consommateurs d’Internet qui surfent 6h53 par jour en moyenne, 45% sont des 15-34 ans. Pour les petits consommateurs (1h10 par jour), les 15-34 ans ne pèsent que 18% de la population.
Sans surprise, le social, particulièrement prisé des plus jeunes, pèse 37% du temps de surf des gros consommateurs d’Internet. 97% des 20-24 ans sont couverts par les réseaux sociaux qui boostent le prime-time d’Internet : le peak-time, proche de celui de la TV, est à 21h33 avec 31% de 15-24 ans qui sont connectés, tandis que le peak-time de l’ensemble population est à 21h07 et 9,2M de personnes connectées (15% de la population).
 
La vidéo séduit en moyenne 4 Français sur 10 chaque jour. Là encore, les jeunes sont en première ligne puisque 38% des vidéos sont vues par les 15-24 ans.
 
 
Résumé de l’année Internet 2019 en 10 chiffres par Médiamétrie

Partager