Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoARCEP activités postales : portage et publicité non adressée en hausse

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

26/10/2009

ARCEP activités postales : portage et publicité non adressée en hausse

Selon l’enquête annuelle sur les marchés des activités postales publiée par l’ARCEP, le marché de distribution de presse écrite (abonnement et portage) a connu en 2008 une baisse dans la lignée de 2005-2006 et après une année 2007 stable. En volume, le marché a diminué de 1,3%, cette baisse étant surtout liée à l’érosion de la distribution par abonnement (-3%) qui représentent dorénavant 62% des volumes distribués (vs 66% en 2004). En valeur, le marché de la presse écrite (hors contribution de l’état) connait une baisse de 3,9% (-2,6% en incluant les aides de l’état qui sont restées stable entre 2007 et 2008) essentiellement liée au déplacement vers des produits moins chers c'est-à-dire une distribution plus lente.
De son côté, le portage continue à croître avec une hausse de 1,5%, en ralentissement cependant par rapport à 2007 (+2,5%). Le portage représente 23% de la presse payante en France avec 2 grands segments : la presse quotidienne régionale et départementale (45% de volumes portés) et la presse quotidienne du 7ème jour (23%), A noter que la part de la Presse Quotidienne Nationale dans le portage n’a pas bougé entre 2004 et 2008 soit 9% des volumes. (sources OJD)

Pour sa part, le marché de la distribution de publicité non adressée continue à croître en volume avec plus de 20 millions d’objets distribués en 2008 soit une hausse de +5% comparable à celle de 2007 (+5,1%). Au total le chiffre d’affaires atteint 707 millions d’euros soit une hausse de +4,5% comparable à celles des années 2005 et 2006 et après un ralentissement de la croissance en 2007 (+2,8%).

 

Partager