Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoAprès +7% de croissance en 2021, l’Insee mise sur un acquis de croissance à +3,2 pour le premier semestre 2022

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

9/02/2022

Après +7% de croissance en 2021, l’Insee mise sur un acquis de croissance à +3,2 pour le premier semestre 2022

Parmi les quatre grands pays de la zone euro, seule la France a dépassé son niveau d’activité du quatrième trimestre 2019, même si le PIB français n’a toutefois pas retrouvé le niveau qu’il aurait atteint s’il avait prolongé sa trajectoire pré-crise. En moyenne annuelle, le PIB français a rebondi de +7% en 2021 (après -8% en 2020).
Le début d’année 2022 est marqué tout à la fois par une nouvelle vague épidémique (Omicron) et une nouvelle hausse des cours du pétrole, dans un contexte de tensions géopolitiques persistantes. Au premier trimestre, l’activité économique française continuerait de progresser mais en ralentissant (+0,3% prévu, après +0,7% au quatrième trimestre 2021), avant d’accélérer au deuxième trimestre (+0,6 % prévu). L’acquis de croissance à mi-année s’élèverait à +3,2%.

Partager