Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoAltice a présenté ses projets dans le cadre de la reprise des chaînes TFX et 6Ter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

21/07/2022

Altice a présenté ses projets dans le cadre de la reprise des chaînes TFX et 6Ter

Le groupe Altice Media a exposé hier à l’Arcom ses projets pour les chaînes TFX et 6ter, qu'il compte acquérir. «Demain, le canal 11 sera le meilleur numéro du groupe», a avancé Arthur Dreyfuss, PDG d'Altice Media, avant d'évoquer ses plans pour le canal aujourd'hui occupé par TFX, chaîne du groupe TF1.

Ce dernier défendait devant le régulateur le projet de rachat des canaux 11 et 22 aux groupes TF1 et M6, eux-mêmes dans l'attente du feu vert de plusieurs régulateurs, dont l'Arcom, pour pouvoir fusionner (voir archive).

C'est dans l'optique de ce rapprochement que TF1 et M6, propriétaires à eux deux de dix chaînes, ont décidé de rendre la fréquence de Paris Première (qui sera diffusée uniquement sur le câble et le satellite) et d'engager la vente de deux canaux, TFX et 6ter, pour respecter la réglementation française.

Celle-ci limite à 7 le nombre de chaînes nationales détenues par un même groupe sur la télévision numérique terrestre (TNT).

«Chaque chaîne aura son identité propre», a soutenu Arthur Dreyfuss. Le canal 11, futur «navire amiral du groupe», sera une chaîne généraliste «conviviale, positive», «ancrée dans le réel» et «apportant des solutions sur des sujets du quotidien», a-t-il décrit.

Interrogé sur le souhait d'Altice Media d'augmenter sur ce canal la proportion de l'information à hauteur de 10% du temps d'antenne contre 0,3% actuellement, M. Dreyfuss s'est défendu de vouloir créer une nouvelle chaîne d'information concurrente de BFMTV.

Il a indiqué travailler sur «une offre alternative» visant à articuler une «logique d'information d'actualité avec une chaîne utile» aux téléspectateurs, notamment sur les enjeux de consommation.

Le canal 22 sera pour sa part «une chaîne familiale positive du bien-être et du bien vivre en famille», a décrit Stéphane Sallé de Chou, Directeur général de RMC Découverte et RMC Story, les deux autres chaînes généralistes du groupe.

Altice Media a affirmé «renforcer considérablement ses investissements dès 2023» pour proposer sur ses quatre chaînes généralistes 600 heures de production inédite française, notamment dans la création de documentaires, de magazines et de reportages.

En revanche, le groupe a dit souhaiter des «ajustements» quant à la proportion du cinéma et de l'animation sur ses nouveaux canaux, de manière à ce qu'elle soit «compatible avec le modèle économique d'Altice Media, sans pour autant le mettre en péril».

(Avec AFP)

Partager