Vous êtes ici

Ajouter à mon espace persoAdoption du programmatique : interrogations sur le in-housing et la data

Pour ajouter ce contenu à vos favoris, il suffit de vous inscrire ou de vous identifier

5/10/2020

Adoption du programmatique : interrogations sur le in-housing et la data

La part des décideurs investissant plus de 41% de leur budget en programmatique en Europe est passée de 55% en 2019 à 70% en 2020 d’après la dernière étude «Attitudes to Programmatic Advertising» de l’Iab Europe réalisée auprès de 350 professionnels média et programmatiques dans 31 marchés.
Le mode d’achat a évolué avec le «in-house» qui décroît sensiblement, après 4 ans de progression, adopté par 20% des annonceurs en 2020, soit -18 pts en un an. La tendance au mode hybride explose puisque ce sont désormais 30% des annonceurs qui affirment s’être orientés vers ce mode, soit deux fois plus qu’en 2019.
La data est au cœur des freins à l’utilisation du programmatique avec des inquiétudes sur la qualité de la data et les contraintes liées aux cookies.
 
Partager